Bilan 2011 du marché des paris en ligne

Dans ce bilan du gouvernement, on constate qu’il y aurait près de 2,3 millions de joueurs actifs et que la totalité du marché représente plus de 10 milliards d’euros.

Un bilan 2011 contrasté suivant les résultats.

Si les marchés du poker et des paris hippiques atteignent respectivement plus de 7 milliards d’euros et plus d’un milliard d’euros, le marché des paris sportifs à quand à lui accusé d’un fort recul. Celui-ci est désormais inférieur à 600 millions d’euros avec une régression des mises de 23%. Le produit brut des jeux a aussi baisés de 10% et le nombre de comptes actifs de 17%.

Cette baisse se fait beaucoup ressentir dans les mises sur le tennis avec une diminution de 36% et le football de 18% (ces deux sports sont les préférés des parieurs sportifs)

Les joueurs : qui sont-ils ?

Ils sont principalement des hommes (88%) et jeune (57% des joueurs ont moins de 35 ans). Il vit en Ile de France, dans le quart sud-est de la France, en région Nord-Pas de Calais ou en Corse.
Les chiffres varient selon le type de paris. Ainsi le parieur sportif est plus masculin (92%) et jeune (38% ont entre 18 et 24 ans) alors que le parieur hippique est plus féminin (20%) et plus âgé (76% ont plus de 35 ans).

Combien dépense-t-il ?

Il dépense en moyenne 250 € par an sur les sites agréés. Cependant, le parieur hippique joue régulièrement des sommes plus élevés puisque près de 36% misent plus de 100 € / mois.

Type de jeux ?

52 % sont des joueurs de poker et près de la moitié (43%) misent moins de 10 € par mois.

Quitter la version mobile