Ayrault renforce la protection des données personnelles en ligne

Le premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a annoncé, lors d’un séminaire intergouvernemental sur le numérique jeudi à Gennevilliers (92), vouloir renforcer la loi relative à « la protection des données personnelles » des internautes. Cette proposition devrait être soumise au Parlement l’année prochaine.

Les 18 mesures sur le numérique

Le premier ministre a dévoilé jeudi une série de 18 mesures sur le numérique :

Mesure phare : renforcement des données personnelles sur internet

Une des mesures phares est la présentation d’un projet de loi renforçant la protection des données personnelles des citoyens sur Internet. «Les fichiers, publics et privés, se sont multipliés. De nombreux services en ligne exploitent les données des personnes, mais les individus comme les institutions sont aujourd’hui dépassés par le nombre et la complexité des traitements […] Plusieurs affaires récentes ont montré qu’il était toujours difficile de faire appliquer les principes de droit français, même pour des services utilisés par des millions de nos concitoyens», a déclaré M. Ayrault. Le gouvernement souhaite notamment accorder des pouvoirs plus importants à la Cnil (Commission nationale de l’informatique et des libertés).

Par ailleurs, en attendant que ce projet de loi soit soumis au Parlement en 2014, le gouvernement sera « attentif à ce que les textes européens en cours de négociation ne conduisent pas à un nivellement par le bas de la protection », a-t-il ajouté.

« Le droit applicable à la protection des données personnelles serait celui du pays choisi par le collecteur des données et non pas celui du lieu de résidence des citoyens. (…) Le règlement doit affirmer que le droit applicable aux citoyens est celui de leur lieu de résidence et que les données doivent appartenir à chaque individu », a conclu le premier ministre.

Quitter la version mobile