Actualité

Automobile : Le bonus écologique connaît un coup de pouce

Dans le plan de soutien à l’automobile présenté aujourd’hui par Arnaud Montebourg, il est prévu que le bonus soit relevé à 7000 euros et à 4000 euros pour les hybrides. L’Etat n’achète désormais plus que des citadines électriques.

Une forte perte à prévoir

Le secteur de l’industrie automobile connaît en effet des heures noires, et les licenciements vont par conséquent bon train. Parallèlement, PSA a annoncé des pertes très élevées (820 millions d’euros) ainsi que la fermeture de certains sites, dont celui d’Aulnay, qui entraînerait la suppression de 8 000 emplois. Ce plan de soutien veut redorer l’image un peu ternie du ministre du Redressement social, qui avait choqué par son discours tenu envers la stratégie commerciale de PSA.

Peu de manœuvre budgétaire

La féroce concurrence européenne et la crise ont restreint le budget, ce qui empêche de traiter le dossier réellement en profondeur, en s’attaquant par exemple aux problèmes de compétitivité des usines. Le soutien envers les véhicules hybrides et électrique sera « massif ». la demande est cependant peu élevé : seulement 10 000 véhicules hybrides et 2000 véhicules électriques ont été vendus au premier semestre en France.

La prime à la casse rejetée

Si le système bonus-malus sera accentué, le gouvernement veut aussi favoriser les petites voitures, spécialité française. Ce plan a pour but également de favoriser le FMEA (fonds de modernisation des équipementiers) financé par PSA et Renault et le FSI (Fonds Stratégique d’Investissement), riche de 600 millions d’euros. Un peu plus de la moitié de cette somme a été pour l’instant investie

Une nouvelle proposition de prime à la casse a été rejetée, tant le coût d’un milliard d’euro de la précédente était élevé. Malgré les meilleures ventes des constructeurs français, la production n’a cessé de décroître. Les petites voitures, très sollicitées par le dispositif, ont été surtout fabriquées en Europe de l’est.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page