Actualité

Autolib’ : la Bluecar sera en vente à 12 000 euros

Depuis le lancement de l’autolib’ en 2011, en région parisienne, la bluecar a fidélisé plus de 65 000 abonnés et ne compte pas s’arrêter là. Le PDG du groupe éponyme, Vincent Bolloré, a annoncé jeudi la vente de ses voitures électriques à 12 000 euros.

La particularité de la Bluecar est que cette petite citadine électrique dispose d’une autonomie de 250 km en ville et 150 km au-delà, d’une vitesse limitée à 130 km/h, avec une accélération de 0 à 60 km en 6,3 secondes.

« Après 18 mois, après plus de 15 millions de kilomètres réalisés par nos abonnés d’Autolib’, on a décidé de la mettre en vente pour ceux qui ont envie », a déclaré M. Bolloré sur RTL. « C’est 12.000 euros après le bonus écologique », a-t-il poursuivi. Le PDG a également ajouté que ce service offre notamment « 4.000 places pour pouvoir recharger les voitures et que l’on peut réserver à distance ». « Vous pouvez […] dire « j’ai envie d’aller faire des courses à Opéra ou d’aller au cinéma sur les Champs Elysées, je réserve ma place », et on vous garde une place », a expliqué le PDG.

« Tout le monde voit bien qu’on a besoin dans les villes d’avoir moins de pollution. (…) La voiture électrique c’est évidemment l’avenir parce que pas de bruit, pas d’odeur », a souligné M. Bolloré. « Ca va marcher forcément, en tout cas c’est ce que je crois […] On a fait Paris, […] demain on va essayer d’aller dans d’autres villes et puis dans d’autres pays. A la fin, vous aurez des réseaux de bornes électriques partout », s’est-il réjoui. « C’est un avenir en ville parce que l’autonomie de la voiture électrique ne sera jamais au-delà de 200-250 kilomètres », a-t-il conclu.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page