Actualité

Apple supprime Appgratis

Les éditeurs d’application ont de quoi se faire du souci. Apple qui possède tous les droits sur son App Store a décidé de supprimer une application développée par des français à Paris. Celle-ci offrait tous les jours des applications gratuites pendant 24 heures aux utilisateurs souhaitant découvrir des applications habituellement payantes. 

Clause assez méconnue, les règles de la boutique en ligne d’Apple interdisent formellement « les apps qui affichent d’autres apps pour les vendre ou en faire la promotion d’une manière similaire ou pouvant être confondues avec l’App Store ». 

D’une start-up à succès…

La start-up française semblait pourtant s’inscrire dans la lignée des success story : créée en 2008, elle remportait rapidement un vif succès et avait conquis pas moins de 10 millions d’utilisateurs et généré 9 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2012. 

Ce succès se traduisait par certaines promotions qui entrainaient plus d’un million de téléchargements. La start-up qui emploie 40 personnes à Paris envisageait ainsi d’embaucher environ une quarantaine de personnes supplémentaires en 2013. Le cofondateur, Simon Dawlat se félicitait aussi auprès des Echos : « La société est rentable depuis le début et son taux de marge est élevé » et pouvait se targuer d’avoir réussi une importante levée de fonds en janvier à hauteur de 10 millions d’euros notamment auprès Orange Publicis Ventures, fonds géré par Iris Capital sous forme de dette bancaire.

… à une start-up en difficulté

Après cette décision, la société se retrouve désormais en difficulté et ses plans d’embauches viennent d’être fortement bousculés. Ce vif retour de bâton va entrainer une nécessité de faire évoluer rapidement le business model de la société sous peine d’être condamnée à la fermeture et menace fortement les emplois actuels.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page