Actualité

Apple réclame 2,5 milliards de dollars à Samsung

Les deux géants se livrent une guerre des brevets depuis quelques temps. Si Apple vient d’être condamné par un juge londonien a faire la publicité de Samsung, les deux leaders des Smartphones n’en ont pas fini de se livrer une guerre sans merci. 

Représentant à eux deux la quasi moitié (49,5%) du marché mondial des Smartphones, ils se livrent une bataille féroce sur plusieurs pays.

Aujourd’hui, lundi 30 juillet, la bataille devrait connaitre une issue au tribunal fédéral de San José en Californie. Ce procès qui est annoncé comme « le plus grand procès jamais organisé » aux Etats-Unis sur la propriété intellectuelle. En effet, c’est environ 2,5 milliards de dollars qui sont en jeu et réclamé par Apple. Ce dernier accuse Samsung de copier ses designs et brevets. Accusation réciproque puisque Samsung accuse Apple sur ses brevets.

Samsung désavantagée par un procès au domicile d’Apple ?

Aux Etats-Unis, Apple semble avoir l’avantage. La juge Lucy Koh a ainsi déjà stoppé en référé les ventes de la tablette Samsung Galaxy de 10 pouces et du Smartphone Galaxy Nexus. D’autre part, la firme coréenne aurait détruit des preuves et notamment des courriels après une décision du juge, ce qui jouerait totalement en la défaveur du groupe. 

Certains spécialistes, sous couvert d’anonymat, notent le désavantage dans un tel procès, d’être un groupe étranger contre un groupe américain sur leur terre. 

Les sanctions possibles

Samsung pourrait se voir interdire la vente de ses Smartphones, ce qui serait un véritable contrecoup pour le leader mondial. Pour chaque sortie d’un Smartphone, les modifications devraient être suffisantes sous peine de voir Apple attaquer Samsung pour non respect de décision de la cour. Rappelons que Samsung a dépassé Apple en prenant 32,6% des parts de marchés alors que ce dernier n’en a « que » 16,9%

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page