Actualité

Apple attaque Samsung pour plagiat

C’est la violation des brevets liés à l’Ipad et l’Iphone qui fait aujourd’hui réagir Apple, qui estime les dommages causés par la firme coréenne à hauteur de 2,525 milliards de dollars.

L’accusation de plagiat d’Apple

La somme est énorme et est réclamée par Apple dans sa plainte portée aux États-Unis.  Il s’agit pour le constructeur américain de réparer l’outrage subi par le plagiat des tablettes et Smartphones estampillés Apple.

Le grief de la marque à la pomme se porte sur 13 produits du géant sud-coréen. C’est en ces termes qu’a été exprimée l’indignation d’Apple : « Non seulement ils ressemblent à l’Iphone et à l’Ipad d’Apple, mais il utilisent des fonctionnalités logicielles brevetées par Apple pour interagir avec l’utilisateur ». En clair, les technologies concernées sont le défilement (« scrolling »), le tapotement pour zoomer, ainsi que la navigation.

Rivaux, mais pas seulement

Il apparaît dans cette situation de conflit qu’Apple pourrait perdre l’un de ses alliés les plus puissants : s’ils sont en concurrence commerciale, il est important de noter que les deux firmes sont liées dans un rapport acheteur-vendeur : Samsung vend des pièces à Apple.

Deux points de vue inverses

Samsung considère de son côté qu’Apple lui doit des indemnités pour la technologie de connexion sans fil, sans laquelle celle-ci « n’aurait jamais réussi dans l’industrie des télécommunications mobiles ».

Autre accusation, celle de tenter frauduleusement d’ « étouffer la concurrence légitime et de limiter le choix du consommateur en protégeant son chiffre d’affaire historiquement exorbitant».

Ce sont une vingtaine de procédures entre Apple et Samsung qui sont en cours dans le monde, avec un nombre de défaites et de victoires bien réparti. Les derniers conflits juridiques se sont passés en Allemagne, où la justice a interdit la commercialisation de la Galaxy Tab 7.7, et en Angleterre, où Apple a dû reconnaître publiquement que Samsung n’avait pas copié l’Ipad.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page