Actualité

Angel Source : le fonds national qui investit avec des BA

Le financement en amorçage est quasiment inexistant en France. A part les Business Angels, il n’existe pratiquement pas d’autres sources de financement pour les jeunes entreprises. Aujourd’hui, un nouvel acteur est arrivé qui a pour origine une alliance entre CDC Entreprises, iSource et France Angels : Angel Source.

Aujourd’hui, il n’existe quasiment rien en amorçage en France. Il n’y a d’ailleurs que 7 000 Business Angels sur toute la France qui investissent dans quelques centaines d’entreprises. Un chiffre très faible quand on compare aux nombres de créations d’entreprises sur une année qui s’élève à plusieurs centaines de milliers d’entreprises. 

Désormais un fonds national a désiré co-investir avec les Business Angels. Cette initiative lancée par CDC Entreprises intervient dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir. Si quelques fonds s’étaient positionnés sur l’amorçage, la nouveauté est qu’il interviendra avec les business angels qui sont affiliés aux réseaux de France Angels.

Co-investissement car ce fonds a pour objectif d’investir à parité. Une aubaine pour les dossiers qui avaient du mal à trouver suffisamment de financement avec les Business Angels seuls. Le tour de table moyen pourra ainsi passer de 130K€ en moyenne a un tour de table plus importants compris entre 0,5 et 1,5 millions d’euros.

Un fonds spécialisé

Le fonds investira en priorité dans les domaines des technologies de l’information et de l’économie numérique (télécommunications, logiciels, microélectronique, Internet,…). Il sera également présent dans les cleantechs et la santé.

Un fonds encore trop peu important

Malgré cette création et une capacité de 20 millions d’euros, seulement 15 à 20 participations pourront être prises d’ici 2016.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer