Actualité

[Web] Amazon veut s’attaquer à Google dans la pub en ligne

La concurrence est à son apogée sur le web 2.0. Selon un article du Wall Street Journal, il semblerait qu’Amazon planche sur un tout nouveau projet publicitaire. Appelé Amazon Sponsored Links, il est clair que cette démarche ne se présente pas en faveur de l’AdWords de Google. Et tout laisse à croire que tel est le but du distributeur en ligne américain. Amazon fait le choix de mettre en place une plateforme qui servira à la fois à diffuser des annonces sur ses propres sites mais également sur d’autres. Entre Google et Amazon, qui se taillera la part du lion ?

Entre Google et Amazon, la guerre est déclarée

Des annonces ciblées par mots clefs, c’est ce que le géant Google nous propose depuis un moment, ce qui lui a valu un accroissement économique important, soit au moins 50 milliards de dollars annuellement.

Pour peaufiner sa source de revenus, Amazon a lui aussi décidé de lancer une offre publicitaire. Partant du même principe que le Google AdWords, l’Amazon Sponsored Links consiste à diffuser des annonces sur sa plateforme ainsi que sur d’autres également. Il se trouve qu’Amazon pourrait également décider de réduire le nombre d’annonces provenant de Google sur son propre site.

À l’heure actuelle, Google placarde ses publicités sur les pages d’Amazon. Du changement, c’est ce que veut Amazon. En plus de s’inspirer des annonces ciblées de son concurrent, le distributeur en ligne américain a dans l’idée de générer plusieurs types d’annonces.

Malgré le titre de leader détenu par Google, Amazon contre-attaque

L’Amazon Sponsored Links pourrait d’ailleurs se révéler bénéficiaire pour les agences de publicité. Ces dernières pourront en effet s’acheter des packs d’annonces pour des milliers d’annonceurs. Même si cette démarche reste innovante et perspicace, le géant Google reste de loin l’acteur dominant d’Internet. Un titre qui fait réagir Amazon qui, tout récemment, a décidé d’étendre ses services de livraison, via Amazon Fresh.

Cette démarche permet au distributeur de récolter des données importantes qui serviront à renforcer son programme de publicité. Finalement, nous apprenons également que le smartphone Amazon Fire pourrait se montrer d’une grande utilité ; il ouvrira un espace supplémentaire pour la diffusion de publicités ciblées. Quant à Google, il a catégoriquement refusé de commenter cette décision d’Amazon.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page