Actualité

L’Adie envisage de réaliser un tiers de microcrédits supplémentaires en 2017

Fondé par Maria Nowak en 1989, l’Adie (Association pour le droit à l’initiative économique) a été créé dans le but d’aider les personnes exclues du monde du travail et du système bancaire à créer leur entreprise. L’association espère augmenter d’un tiers ses microcrédits pour l’année 2017.

L’Adie adopte une nouvelle stratégie

L’Adie envisage de booster le nombre de ses bénéficiaires de microcrédits en 2017. Cette étape joue un rôle crucial dans la lutte contre le chômage. Avant l’ouverture de la semaine du microcrédit le 2 février prochain, l’association a révélé ses nouvelles stratégies à venir.

L’Adie aide les entreprises en difficulté

Par manque de structuration dans leur activité, certaines entreprises n’osent pas recruter des travailleurs saisonniers ou intérims. Même si l’Adie privilégie l’aide à la création d’entreprise, elle donne également un coup de pouce à ces entreprises en difficulté en les accompagnant tout au long de la phase critique qu’est le recrutement.

L’Adie a aussi changé de stratégie pour booster l’aspect commercial de sa clientèle. En effet, consciente des complications vécues par de nombreuses entreprises, l’association offre également une assistance sur le côté marketing et sur la mise en œuvre commerciale. 

L’Adie demande l’aide de centaines de bénévoles pour son projet

Pour pouvoir mettre en pratique un effort considérable de cette envergure, l’association prévoit de solliciter l’aide de 300 bénévoles en complément de son équipe à l’approche de 2017. L’Adie espère faire grimper le taux de ses bénéfices en prêts à 15% par an.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page