Actualité

24 heures chrono de l’entrepreneuriat

Avec le soutien de Novancia Business School Paris, la région de Zlin en République Tchèque, a organisé sa 1ère édition des 24 heures chrono de l’entrepreneuriat.

24h non-stop pour élaborer un projet de création

L’école a lancé les 24h chrono de l’entrepreneuriat en 2008 et en organise depuis, chaque année, une nouvelle édition, destinée aux étudiants (issus de Novancia, mais également d’autres établissements).

Le principe ?

Il s’agit d’un dispositif pédagogique de sensibilisation à l’entrepreneuriat. Les participants, accompagnés par des coachs, ont une journée et une nuit non-stop pour élaborer, par équipe, un projet de création. Business plan, stratégie commerciale, prévisions financières … rien ne doit être laissé au hasard !

La région de Zlin en République Tchèque a souhaité dupliquer ce dispositif en l’adaptant plus particulièrement à deux cibles :
• Les jeunes (lycéens, étudiants…)
• Les jeunes mères éloignées du marché du travail après leur congé maternité (qui dure en moyenne 3 à 4 ans dans ce pays).

25 candidats ont été sélectionnés pour participer à cette édition qui s’est déroulée les 9 et 10
novembre 2012. L’objectif était de permettre à cette population, a priori éloignée de la création d’entreprise, de se familiariser avec les différentes étapes de la construction d’un projet.

And the winner is …

A l’issue des 24 heures, chaque groupe a présenté son concept devant un jury de professionnelschargé de désigner le vainqueur. C’est « PlantsFriends », projet de murs végétaux modulables commercialisés sous forme de kits à monter soi-même, avec graines et guide du parfait jardinier, qui a remporté cette édition. Le jury a salué la qualité du business plan porté par les membres de l’équipe (3 filles et 2 garçons), ainsi que les qualités de leur présentation orale, qui a fait la différence.

Ces 24h chrono de l’entrepreneuriat organisées en république Tchèque ont bénéficié du soutien du centre d’assistance de l’entrepreneuriat féminin, de l’Université de Tomas Bata, de l’Incubateur d’entreprises de Zlin, du centre de technologie et d’innovation et de plusieurs lycées de la région de Zlin.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page