Vivez l’espace pour faire vibrer vos messages

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     21/12/11    
S’exprimer en public n’est pas uniquement savoir s’exprimer sur un sujet, mais c’est aussi déclencher une émotion pour permettre aux auditeurs de mémoriser les messages forts. Savoir se placer pour faire vivre son message est un élément très important de modulation et d’impact de votre communication

Le placement sur scène : un impact considérable

Votre audience sera sensible aux éléments concrets et factuels. Pour autant, nous savons tous que le message que nous allons générer lors d’une communication se répartit comme suit : le langage verbal, ce qui est dit, compte pour 7 % dans l’impact de ce que nous allons dire, l’aspect vocal et ce que va faire passer la voix, compte pour 38 % et enfin le langage du corps remporte la palme de l’impact de la communication avec 55 % du message qui va être diffusé par notre corps. De fait, le placement face à notre audience, compte pour plus de 50 % dans notre impact. Les conférenciers professionnels s’inspirent des techniques de mise en scène théâtrale pour se positionner sur scène en fonction du message qu’ils souhaitent faire passer à leur auditoire.

Au centre : pour les messages forts

La position centrale est la position la plus forte. Au milieu, face au public. C’est à cet endroit que les messages déterminants vont être diffusés. Ce sont les messages clés qui vont permettre d’associer, position, voix et répétition pour marquer et ancrer le message clé. N’hésitez pas à préparer des anecdotes et des échanges pour illustrer vos propos. Une touche d’émotion permettra de faire vibrer la fibre affective. Positionnez-vous en avant et en retrait pour annoncer votre anecdote. Elle aura beaucoup plus d’impact et fera vibrer le cerveau droit de vos interlocuteurs (siège de l’émotionnel).

En retrait : pour les messages standards

Pour faire passer des éléments statistiques et des chiffres, la position centrale en arrière est intéressante, car elle met une légère distance face au public et permet de revenir au centre pour annoncer le chiffre clé ou la statistique marquante. Les positions les plus faibles sont en retrait du public au fond à droite et à gauche. L’orateur utilise cette position pour faire passer des messages standards avec peu de valeur ajoutée. 

Exemples :

  • Répétez 4 fois le message
  • Exprimez fortement le chiffre qui doit impérativement être mémorisé.
  • Racontez l’anecdote ou l’exemple qui valorise et génère l’émotion.
  • Soyez vigilants et maintenez toujours un très fort contact visuel avec l’auditoire.

5 conseils

  • Démarrez en ancrant votre corps, tel un arbre, enracinez vous.
  • N’ayez rien dans les mains, à défaut, des fiches bristol cartonnées avec les mots clés.
  • Positionnez vos mains derrière votre dos, naturellement elles s’ouvriront.
  • Évitez de croiser les bras.
  • Déplacez-vous lentement et sans faire d’allers-retours.