Développer ses ventes grâce à l'affiliation

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale    23/07/16    0
tout savoir affiliation

Le concept de l’affiliation a été créé en 1996 aux États-Unis. Le but à travers la mise en place de cette technologie est de développer des ventes. Elle permet aussi de produire des prospects et des « leads » grâce à un réseau de sites que l’on appelle affiliés. Mais l’affiliation n’est pas un canal accessible pour toute entreprise. Sa réussite dépend également du type de produits ou de services proposés. Explications.

Le principe de l'affiliation

L’affiliation consiste pour une entreprise (l’affilieur ou l’annonceur), à confier, bien souvent, à une plateforme d’affiliation la charge de promouvoir son offre selon les termes d’une proposition commerciale spécifique (le programme d’affiliation). Les plateformes d'affiliation fédèrent un très large nombre de sites tiers (les affiliés), qu’elle sélectionne pour relayer le programme d’affiliation. La rémunération s’effectue en fonction des résultats ce qui réduit les risques.

Plusieurs modalités existent, sachez qu’elles peuvent se combiner entre elles. Il s’agit entre autres de :

  • le CPA ou le coût par achat, 
  • le CPL ou le coût par lead,
  • le CPC ou le coût par clic.

La mise en place d’un programme d’affiliation 

La façon la plus simple est de se mettre en contact avec des plateformes d'affiliation qui ont déjà dans leur catalogue de nombreux sites affiliés. Vous pouvez aussi le faire en direct mais cela vous demandera beaucoup plus de travail de développement. 

Après le choix de votre plateforme, vous devez construire un programme qui est susceptible d’attirer l’attention, ce qui vous permettra de convaincre des affiliés de relayer vos campagnes. Vous devrez :

  • proposer une offre qui attire les internautes. Surtout en matière de réduction de prix et de promotion,
  • disposer d’éléments créatifs suffisamment percutants pour susciter l’acte d’achat,
  • prévoir une rémunération suffisamment attractive et motivante pour les affiliés.

Les publicités se présentent sous plusieurs formes : e-mailing, bannières, boutons, jeux concours, formulaires de recherche de produits ou encore liens commerciaux qui renvoient vers le site de l'annonceur.

Une campagne d’affiliation dans quel but ? 

Tout d’abord, il s’agit de définir les objectifs de l’annonceur. Selon qu’il souhaite accroître ses ventes, développer son trafic ou acquérir des prospects, la stratégie à adopter sera différente. Les programmes d’affiliation peuvent, en effet, revêtir plusieurs formes, avec des modes de rémunération spécifiques. Si l’objectif est d’accroître le nombre de ventes, une campagne au CPA est recommandée. Elle rémunérera la vente de produit à un internaute ayant transité par le site de l’affilié. La campagne au CPA est l’emblème du marketing à la performance. L’affilieur définit dès le départ, et avec les conseils de la plate-forme d’affiliation, le montant de la commission qu’il souhaite rétrocéder aux affiliés qui auront redirigé des internautes réalisant un achat. Il maîtrise ainsi ses coûts d’acquisition. Si l’objectif est d’accroître le nombre de « prospects », la campagne au CPL est une campagne souple et sur-mesure très prisée dans le B to B. L’annonceur rémunère les affiliés qui lui auront renvoyé des internautes ayant rempli un formulaire (par exemple) sur le site du vendeur. Il peut ainsi connaître ses cibles potentielles, leurs besoins et dans quels délais ces prospects envisagent de concrétiser leur démarche. Si l’objectif est d’accroître le nombre de visiteurs d’un site, il est préférable de faire une campagne au CPC qui rémunère l’apport de trafic, très faiblement par visiteur unique, sans considération dans ce cas de transformation ultérieure. Les principaux avantages de l’affiliation sont sa puissance et son modèle économique. Elle permet de s’appuyer sur des dizaines de milliers d’affiliés, en privilégiant en fonction des besoins, ceux qui sont en relation avec une cible donnée. De plus, la rémunération à la performance permet de maîtriser son budget d’acquisition, puisque l’e-marchand rémunère les affiliés au prorata des ventes qu’ils génèrent.

Devenir plutôt affilié qu'affilieur !

L'affilié a l’avantage de pouvoir, par le moyen de l’affiliation, générer des revenus grâce à son blog ou site internet. Pour avoir plus de chances d’être affilié, il faut que le site soit bien référencé et que le trafic soit important. Plus il y a de trafic, plus les possibilités de ventes et donc de commissions augmentent. Pour les annonceurs qui souhaitent faire connaître leur offre, le système d’affiliation est un bon modèle économique rapide et efficace. Même si la transformation en vente n’atteint que rarement plus de 1%, l’affiliation reste un outil marketing puissant et sans risque.

Quelques exemples de site d'affiliation

http://www.effiliation.com/
http://www.adserverpub.com/fr/
http://fr.netaffiliation.com/
https://www.affili.net/fr/accueil
http://www.zanox.com/fr/

Donnez une note à cet article
d
À propos de l'auteur
Dynamique Entrepreneuriale
L'équipe Dynamique Entrepreneuriale
Dynamique Entrepreneuriale
Articles similaires