TOP 5 des licornes françaises

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     20/10/15    
top licornes francaises

Le classement des plus grandes start-up ne cesse de s’agrandir. En intégrant le « Billion Dollar Startup Club », réunissant les jeunes pousses valorisées à plus d’un milliard de dollars, celles-ci acquièrent le qualificatif de « licorne ». On compte 40 start-up de ce type en Europe, et l’on retrouve parmi les dernières en date l’entreprise française BlaBlaCar. Quelles sont donc les 5 start-up françaises à pouvoir être qualifiées de licornes ?

Blablacar

Fondée en 2004 par Frédéric Mazella, cette entreprise est devenue l’un des leaders mondiaux en matière de service de covoiturage, avec 20 millions d’utilisateurs présents dans une vingtaine de pays. Avec une dernière levée de fonds de 200 millions de dollars, la société affiche aujourd’hui une valorisation record pour une start-up française, à hauteur de 1,6 milliards de dollars. Les investisseurs démontrent ainsi leur confiance dans le potentiel digital de la société, qui aspire à se développer massivement en Asie et en Amérique latine.

Criteo

Cette société de ciblage publicitaire créée à Paris en 2005 par Jean-Baptiste Rudelle connaît un succès remarquable depuis son entrée en Bourse en octobre 2013.Elle a réalisé 440 millions d'euros de chiffre d'affaires. L’entreprise a su tirer profit d’une valorisation constante pour se développer sur le marché américain, où elle a connu un essor inespéré avec une hausse de 114 % de son chiffre d’affaires pour le dernier trimestre 2014. Criteo compte à ce jour plus de 7000 clients utilisant ses solutions de ciblage publicitaire, faisant d’elle la licorne française la plus prospère.

Vente-privee.com

Spécialisée dans la vente en ligne de produits déstockés, l’entreprise française Vente-privee.com a fait figure de modèles pour les start-up dynamiques de l’Hexagone. Elle a atteint les 1,7 milliard d'euros de chiffre d'affaires. Depuis 2001, l’entreprise a connu un fort succès en misant sur la vente événementielle en ligne, avec des articles faisant l’objet de réductions importantes. Son fondateur, Jacques-Antoine Granjon, s’est appuyé sur un chiffre d’affaires record pour développer la marque aux Etats-Unis. Malgré l’échec rencontré, la société demeure toujours le leader incontesté sur le marché français du déstockage.

Sigfox

Ces trois entreprises sont les seules en France à être officiellement considérées comme des licornes. Cependant, de jeunes pousses prometteuses semblent bientôt pouvoir atteindre ce statut. C’est le cas de la société toulousaine Sigfox, spécialisée dans le réseau bas débit pour les objets connectés qui a réalisé un chiffre d'affaires de 6 millions d'euros. Fondée en 2009, cette start-up se démarque par sa technologie innovante, qui lui a permis de réaliser une levée de fonds notable de 100 millions d’euros en février 2015. La société compte désormais sur l’expérience d’Anne Lauvergon, ex-Areva, pour se développer à l’international.

Vestiaire Collective

Cette start-up française créée en octobre 2009 par Sébastien Fabre et ses cinq cofondateurs a connu une réussite fulgurante, pour se positionner aujourd’hui comme le leader européen des sites de e-commerce dédiés au luxe. Le groupe compte à ce jour 180 employés et une implantation dans plusieurs pays européens et a réalisé un chiffre d'affaires de 45 millions d'euros. La start-up vient d’annoncer une levée de fonds de 33 millions d’euros, dont 20 en provenance du fonds d'investissement Eurazeo. Cet apport devrait lui permettre de se lancer à la conquête du marché américain et d’acquérir, peut-être pour 2016, le statut tant envié de licorne.

Donnez une note à cet article