Que faut-il savoir sur le Street marketing ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     07/09/17    
street marketing essentiel

Le Street Marketing, également appelé Guerilla Marketing va chercher sa clientèle dans sa vie quotidienne que ce soit la rue, le métro, le bus, les abribus, les toilettes, les aéroports, les parcs, les trottoirs, les lampadaires …. Là où les créatifs peuvent étonner et séduire ! Le choix insolite attire l’attention et génère la sympathie. Le Street marketing accompagne une communication de proximité, crée du buzz par son ingéniosité et donc stimule les ventes.

Quels sont les moyens utilisés par le Street marketing ?

Les flyers

C'est l'action la plus connue du Street marketing. Cependant, on le constate, les flyers distribués dans la rue sont souvent jetés sans avoir été lus. Vous devrez donc trouver l’idée qui va donner envie de le garder et de le lire. En effet vous ne disposez que de quelques secondes (2 ou 3) avant qu’ils ne soient enfouis dans une poche ou froissés.
Il est donc essentiel de prendre une attention toute particulière à la création d’un flyer : message concis et clair, qualité du support, couleurs… N’oubliez pas d’indiquer aussi votre site Web, vous toucherez plus de clients. Rien ne doit être laissé au hasard. 

Quant à votre distributeur, il doit refléter par son dynamisme l’image que vous souhaitez donner à votre entreprise et susciter la sympathie du consommateur.

Démarquez-vous de ceux qui font fuir : les pétitions, les vendeurs à la sauvette…

Pour vous aider à réaliser cette campagne, sollicitez une agence en communication,
votre personnel, une junior entreprise, des étudiants (BDE, annonces….)

Attention aux contraintes administratives

Indiquez sur le flyer le nom de votre société (+ adresse), ainsi que les coordonnées de l’imprimeur (RCS + nom).

  • L'animation produit

Vous pouvez créer un espace éphémère pour le lancement d'un nouveau produit afin que le consommateur l'essaie, le goûte... Les échantillons font toujours plaisir.

  • Le choix des animateurs 

Pour une telle opération, vous devez faire appel à des personnes qui vont réaliser cette animation. Leur sélection est de la plus haute importance. N’hésitez pas à louer un déguisement pour attirer l’attention et faire sourire.

  • Et pourquoi pas customiser le mobilier urbain

Transformer le mobilier urbain suscite toujours la curiosité, intrigue. L'objectif consiste avant tout à utiliser un emplacement à forte visibilité.

  • La tournée mobile

Elle s'appuie sur le développement de nouveaux modes de transport écologiques par exemple les livreurs en vélo…

  • Votre cible

Votre cible se détermine en fonction de votre produit et de la communication que vous souhaitez réaliser. Et vous le savez, la cible répond à la question traditionnelle qui je vise ? Quelles tranches d'âges je cible?

  • Le coût

Il est à la portée de toutes les bourses (entre 1000 et 15 000 euros). C’est votre ingéniosité qui vous permettra de réaliser une campagne Street marketing sans vous ruiner.

  • Attention à respecter la législation

En France, tout ce qui se passe sur la voirie est soumis à la législation. La rue est à tout le monde mais avec des usages, des contraintes et le Street marketing non réglementé peut se voir interdire et doit les respecter.

Le Street marketing appartient à la catégorie des activités liées au colportage :

La loi du 29 juillet 1881 stipule que "quiconque voudra exercer la profession de colporteur ou de distributeur sur la voie publique, ou en tout autre lieu public ou privé, de livres, écrits, brochures, journaux, dessins, gravures, lithographie, et photographies sera tenu d'en faire la déclaration à la préfecture du département où il est domicilié."

Mais pour éviter de demander des autorisations administratives vous pouvez passer des accords avec les cafés, les enseignes, les parkings, les universités et autres.
Tout le monde sait : il est interdit de jeter sur la voie publique (ordonnance préfectorale du 15/09/1971) des papiers quels qu’ils soient et les prospectus, les flyers font partie de cette interdiction. A Paris, il faut ramasser les prospectus jetés sur la voie publique dans un rayon de 30 mètres autour des points de distribution fixes. (Arrêté du Maire de Paris et du Préfet de Police du 11/08/1986)

  • La déclaration

Elle est très obligatoire et vous devez de plus remettre à l’employé qui fera la distribution… le certificat afin qu’il puisse justifier de l’accord administratif au moment de tout contrôle.

Et n’oubliez pas !

Toute opération de Street marketing doit être relayée sur la Toile afin de créer le buzz qui augmentera votre notoriété et réconfortera vos financiers et que la répétition d’opérations (au moins 3) est nécessaire pour capter l’attention et bien sur développer votre clientèle.

Donnez une note à cet article