Start-up du monde numérique, quel pays est le plus à la traîne ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale    29/12/15    0
startup monde numerique quel pays plus traine

Force est de constater qu'un secteur en particulier attire davantage les start-up et les poussent à se lancer dans l'aventure de la création d'entreprise en quête de nouveaux marchés : le numérique. Certains pays en sont devenus les fers de lance, d'autres peinent à se mettre au niveau. Quel est le pays le plus à la traîne en matière de création de start-up dans le domaine du numérique ? Quelles en sont les raisons ?

L'Allemagne et la Grande-Bretagne en retard sur le reste du monde

En tant que pays à résonnance mondiale économiquement et socialement, avec des économies qui retrouvent la voie du succès et de la réussite après des années de crise aujourd'hui passées, l'Allemagne et la Grande-Bretagne, nos deux principaux voisins, incarnent parfaitement ces pays que l'on envie. Mais dès lors que l'on étudie la situation de leur bassin entrepreneurial et plus précisément celui des start-up dans le secteur du numérique, nous sommes dans l'obligation de se rendre à l'évidence : là où de nombreux autres pays dans le monde, comme la France ou encore les Etats-Unis ou bien l'Inde, parviennent à réussir ce virage du numérique à l'aide de leur start-up en particulier, les deux pays ne parviennent pas à rester au niveau. Pis, ils sont clairement à la traîne et réfléchissent depuis longtemps pour trouver des solutions adaptées à ce problème. A titre d'exemple, la Grande-Bretagne s'est engagée, depuis deux ans maintenant, à organiser de façon ponctuelle des sommets interministériels afin de réfléchir aux moyens de doper l'inventivité et la création d'entreprises dans le secteur du numérique. Un véritable aveu de faiblesse qui ne se comprend pas dans notre monde actuel entièrement connecté.

Des pistes de solution pour rattraper le retard

Bien que la tentative de solution mise en place par la Grande-Bretagne ne porte pas encore ses fruits, il est important voire primordial pour ces deux pays de trouver, et ce de façon rapide, une porte de sortie à leur problème. L'Allemagne a signé un accord avec la France afin de profiter des avancées du secteur du numérique hexagonal. Mais une question majeure peut tout de même se poser : et si pour ces deux pays qui incarnent le virage raté de l'économie du numérique, l'Europe prenait les choses en main et se donnait les moyens d'engager tous les pays de l'Union Européenne sur la voie du numérique et de la création de start-up de façon massive et réfléchie ? Cela permettrait de donner un coup de pouce à la création d’entreprises dans ce secteur, indéniablement.

Donnez une note à cet article
d Vidéo
8 juin 2015 6
À propos de l'auteur
L equipe Dynamique Entrepreneuriale
L'équipe Dynamique Entrepreneuriale
Dynamique Entrepreneuriale
Articles similaires
0 commentaire

Pas de commentaire encore !

Vous pouvez être le premier à commenter cet article !

Laisser un commentaire
Votre e-mail ne sera pas publié