Start up, une langue et des codes à maîtriser

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     13/04/19    
start up langue codes maitriser

Les start-up se sont imposées dans le paysage des entreprises. Elles ont développé un langage et des codes qui leur sont propres. Une grande partie des termes a pour origine la langue anglo-saxonne et la génération des start-up maîtrise l’anglais. Pour vous repérer, nous vous proposons un mini-lexique.

1. Bankable

Secteur, start-up, entrepreneur capables d’attirer des investissements.

2. Board

Principal organe de direction d’une société, incluant ses investisseurs, « comité stratégique ».

3. Business Angels

Personnes physiques investissant leur argent personnel et en apportant leurs avis, conseils et réseaux.

4. Business model

Synthèse des principaux aspects de la création de valeur d’une organisation : ses finalités (objectifs, offres, stratégies), ses ressources et moyens.

5. Business Plan

Document détaillé préparé par une start-up pour expliquer les objectifs de la société, ses prévisions financières.

6. Buzz

“Faire le buzz” : capacité d’une start-up à faire parler d’elle (notamment via les réseaux sociaux) qui crée des retombées dans les médias.

7. Closing

Dernière étape d’un investissement (ou d’un désinvestissement), à l’issue de laquelle tous les documents juridiques sont signés, les fonds sont versés par les investisseurs financiers et la transaction est réalisée.

8. Community manager

Personne chargée de créer et gérer une communauté autour de l’entreprise et de s’occuper des liens de l’entreprise avec les réseaux sociaux de l’entreprise.

9. Coworking space

Espace de travail partagé.

10. Crowdfunding / crowdequity / Crowdlending ou financement participatif

Emprunter en général par le biais des plateformes de crowdfunding (financement participatif par le don), crowdlending (les internautes deviennent votre banque) et le crowdequity (les internautes deviennent actionnaires).

11. Data Privacy

Mesures prises par une société pour protéger les données de ses clients. Définies par la Règlement Général (Européen) sur la Protection des Données (RGPD ou GDPR en anglais).

12. Deck (ou Pitch Deck)

Présentation power point concise (10 à 20 slides) d’une start-up.

13. Disrupter

Effectuer des changements, des innovations en bouleversant les habitudes d’un secteur par exemple.

14. Droit de préemption

Clause contractuelle habituelle qui permet aux actionnaires de racheter en priorité les actions des autres actionnaires qui veulent céder.

15. Executive summary ou Execsum (Résumé opérationnel)

Synthèse très courte du business plan en quelques pages qui doit permettre à l’investisseur en capital de se faire une idée précise du projet qui sera suivie du business plan.

16. FOMO

Fear of missing out ou FOMO, la peur de louper quelque chose qui pousse à être tout le temps connecté sur tous les réseaux à la fois.

17. GAFA

Les géants du web : Google, Apple, Facebook, Amazon.

18. Lean start-up

Concept développé par Eric Ries : The lean startup qui consiste à identifier les problèmes et les solutions, la clientèle et ses attentes et besoins, identifier les coûts, les indicateurs clés et les sources de revenus.

19. Levée de fonds

La levée de fonds est également importante en période de développement rapide de l’entreprise. Dans les accélérateurs, les startupers sont obnubilés par la levée de fonds.

20. Licorne (Unicorn en anglais)

Start-up qui dépasse le milliard de dollar de valorisation.

21. Pitch

Présentation courte d’un projet , d’une entreprise.

22. Retargeting (reciblage)

Technique de publicité en ligne utilisée par les spécialistes du marketing pour refaire de la publicité auprès des personnes qui ont déjà visité leur site Web.

23. Responsive

Capacité d’un site Web à afficher son contenu avec un confort de navigation optimal pour toute taille d’écran (tablette, smartphone ou ordinateur).

24. Scalable / Scalabilité

Capacité du produit de s’adapter au changement d’échelle et de grandeur quand la start-up se développe.

25. SEO

Search Engine Optimization : optimisation pour les moteurs de recherche, et notamment Google pour améliorer la visibilité des pages web grâce à l’utilisation de mots-clés, de balises, de liens.

Donnez une note à cet article