Sequoia Pressing lève 3 Millions d'euros

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale    09/02/17    0
sequoia pressing leve euros

En 2008, Nicolas de Bronac ramène des Etats-Unis GreenEarth, l'unique technologie propre pour le nettoyage à sec, avec pour objectif de développer une société autour de ce service. Il croit au potentiel de ce procédé et le temps lui donne raison ! 8 ans après, le réseau compte cinquante magasins, dont douze à Paris, et Sequoia Pressing vient de réussir une levée de fonds de trois millions d'euros afin d'accélérer son développement.

Le premier réseau français de pressings écoresponsables

Nicolas de Bronac, après avoir fait des études de commerce, fait ses gammes durant trois ans en franchise auprès d'Alain Afflelou. En 2008, il s'intéresse de près au procédé de nettoyage à sec GreenEarth répandu aux Etats-Unis, mais encore inconnu en France. Le procédé consiste à utiliser du silicone liquide en lieu et place des traditionnels produits chimiques. Le procédé a l'avantage ne n'être nocif et toxique ni pour l'environnement ni pour l'homme.

Nicolas de Bronac s'associe donc à deux entrepreneurs et ouvre le premier pressing écoresponsable à Paris fin 2008, et le premier magasin franchisé à Lyon en 2009. Ses premiers investisseurs sont SCDM et le fonds d'investissement SGH capital. Le principe plaît et la croissance du réseau s'accélère, avec dix boutiques en 2010, trente-six en 2013, pour atteindre une cinquantaine de magasins aujourd'hui. Sequoia Pressing ne se limite pas à la France, puisqu'une boutique s'est ouverte en 2015 à Moscou et une autre en 2016 à Casablanca.

Les boutiques du réseau se distinguent des pressings classiques par la limitation de leur impact sur l'environnement d'une part (housses et emballages recyclés et recyclables, réduction de la consommation d'eau, ameublement en bois brut fabriqué en France, utilisation de papier recyclé, optimisation de l'éclairage à l'aide de LED basses consommation…) et par la proposition de services supplémentaires innovants (attente du client minimisée à tous les stades, dépôt, retrait et paiement, alerte par email lorsque les vêtements peuvent être retirés, service de livraison à domicile, services de couture et de retouche…).

Objectif : doubler le nombre de boutiques dans les trois prochaines années

Avec ces 3 millions d'euros, Sequoia va pouvoir passer à la vitesse supérieure. Les objectifs sont clairement ambitieux ! Sequoia prévoit d'ouvrir une cinquantaine de boutiques d'ici trois ans, dont huit en nom propre en région parisienne, et de recruter cinquante nouveaux collaborateurs par an. L'accent sera également mis sur la communication afin de faire connaître les franchisés, en France et à l'étranger.

« Cette levée de fonds significative marque un tournant pour Sequoia ! Nous allons pouvoir passer à la vitesse supérieure et intensifier l'ouverture de nouvelles boutiques. Cette confiance des investisseurs est le signe que les business traditionnels ne sont pas morts ! Avec de l'innovation, de l'éthique et une offre commerciale attractive, nous prouvons qu'il est encore possible de réussir dans l'artisanat en France! » Nicolas de Bronac- Président de Sequoia Pressing

Donnez une note à cet article
d Vidéo
19 novembre 2015 6
À propos de l'auteur
Dynamique Entrepreneuriale
L'équipe Dynamique Entrepreneuriale
Dynamique Entrepreneuriale
Articles similaires