Comment se faire apprécier par ses équipes ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     15/11/17    
se faire apprecier equipes

Il faut bien le dire : certains ont une haine contre le patronat et considèrent qu’il y a d’un côté les salariés et, de l’autre, les patrons. La nouvelle génération d’entrepreneurs a largement mis à mal cette image et de nombreux salariés sont aujourd’hui fiers de leur chef d’entreprise. Se faire aimer de ses salariés ne demeure pas insurmontable si vous respectez les principes suivants.

1 Montrer l’exemple

L’exemplarité représente LA base pour se faire apprécier de vos salariés. Vous ne pouvez imposer à quelqu’un de faire ce que vous ne faites pas vous-même. Alors, montrez l’exemple ! Si vous demandez à vos salariés de venir à l’heure, venez vous-même à l’heure. Ils s’adapteront naturellement à votre manière d’agir et ne vous critiqueront pas en disant dans votre dos : « Fais ce que je dis, ne fais pas ce que je fais ».

2 Mettez l’ambiance

Vous êtes le premier qui puisse se permettre de mettre l’ambiance dans votre société. Si vous arborez un grand sourire, vous inciterez à ce que vos collaborateurs en fassent de même. Pensez positif tout au long de la journée et détendez l’ambiance en racontant quelques anecdotes drôles (vraiment drôle de préférence). Une personne avec le sourire attire toujours plus qu’une personne qui ronchonne toute la journée.

3 Faites de petites attentions

Vos salariés restent sensibles aux petites attentions. N’hésitez pas à faire un cadeau pour un anniversaire ou à inviter un collaborateur à déjeuner qui a réussi à conclure une affaire. Il ne s’agit pas de vous ruiner, mais de montrer que vous prenez en considération vos différents collaborateurs. Les occasions ne manquent pas de faire des petits cadeaux personnalisés entre les différentes fêtes et les évènements de la vie comme une naissance. Montrez votre considération, même par de petits gestes, à chaque individu dans votre entreprise, représente une clé pour vous faire apprécier.

4 Restez à l’écoute

Quoi de plus désagréable que quelqu’un qui ne vous écoute pas. Ce n’est pas parce que vous êtes le patron que vous pouvez vous permettre de ne pas écouter ce qu’on vous dit. Au contraire, vous devez être d’autant plus à l’écoute des besoins de vos salariés et vous informer régulièrement de leur santé et venir aux nouvelles. N’oubliez pas que vous n’êtes pas le seul à avoir de bonnes idées et que vos collaborateurs peuvent vous aider à avancer plus loin. Un salarié qui se sent que son opinion est prise en compte et qui voit que vous êtes à l’écoute en cas de besoin, vous trouvera d’autant plus sympathique.

5 Rendez-vous disponible et accessible

Finis le temps où les dirigeants étaient inaccessibles pour leurs salariés et où il fallait passer le barrage de la secrétaire pour pouvoir lui adresser la parole. Aujourd’hui, les entrepreneurs sont accessibles et montrent clairement leur volonté de communiquer avec leurs salariés. Laissez votre porte grande ouverte ou rejoignez les nombreux patrons qui ont décidé de se placer dans l’openspace afin d’être accessible à tout moment et pour le plus grand bonheur de leur collaborateur. Effacez tant que possible les signes distinctifs afin que chacun vous considère comme un collaborateur à part entière.

6 Demeurez humble

Quoi de plus énervant que quelqu’un qui n’arrête pas de se vanter de ses mérites et vous écrase, car « vous n’avez pas monté votre boite ». Rester humble demeure une des clés pour se faire apprécier de vos équipes. Alors ne vous vantez pas et ne cachez pas les difficultés que vous rencontrez ou avez rencontré. Vous apparaîtrez d’autant plus humain et on ne vous fuira plus pour ne pas entendre pour la millième fois pourquoi vous êtes le meilleur élément de l’entreprise.

7 Devenez inspirant

Pour être un dirigeant apprécié, vous devez être celui qui porte les valeurs de l’entreprise. Vous devez incarner la vision et transmettre ses valeurs ; Chacun doit vous considérer comme le garant de leur respect. Vous êtes celui qui expose la vision et celle-ci doit être inspirante pour que chacun s’y retrouve et soit motivé à l’idée de contribuer à un avenir commun.

8 Restez empathique

Etre un bon dirigeant consiste à ne pas penser qu’à vous-même et à rester compréhensif. Ce n’est pas parce qu’un salarié n’a pas atteint ses objectifs qu’il ne vous faut pas comprendre pourquoi. Il peut avoir eu un moment de faiblesse et vous ne devez pas être celui qui va l’enterrer. N’hésitez pas à prendre le temps de parler avec vos salariés, que ce soit pour vous informer de leur santé, des conditions de travail ou encore pour comprendre ce qui les motive à venir chaque jour.

9 Contrôlez-vous !

Avant de vous mettre à hurler sur un salarié, tournez cinquante fois votre langue dans votre bouche. Un conflit ouvert avec un salarié s’avère rarement positif sur le long terme. Il vous tiendra rigueur de l’humiliation surtout si vous vous énervez en public. Pour vous faire apprécier de vos salariés, commencez par contrôler vos émotions à relativiser. Ce n’est pas parce qu’il a fait une erreur que vous devez le sanctionner. Après tout, vous en faites beaucoup vous-même. L’essentiel n’est pas de commettre une erreur mais d’en retirer des leçons.

Donnez une note à cet article