Savoir bien négocier le rapport à la concurrence

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale    07/08/17    0
savoir bien negocier rapport  concurrence

La rivalité avec vos concurrents est stimulante et dynamise les marchés à plusieurs titres mais elle est souvent vécue comme une contrainte par les entrepreneurs. Voici quelques conseils pour vous démarquer dans la jungle du marché et gérer le rapport à la concurrence avec brio. 

Connaître ses faiblesses et ses points forts. 

Cela peut paraître étrange mais avant de partir au combat, il faut vous préparer. Il convient de posséder une connaissance approfondie de vos forces, faiblesses et atouts. Renseignez-vous aussi sur le terrain, c’est à dire sur l’état dans lequel se trouve le marché. Bien maîtriser sa stratégie à court et long terme constitue l’une des clés pour s’affirmer devant vos adversaires. Se connaître permet de cerner nos limites et nos possibilités. Vous devez être autant renseigné que possible sur vos concurrents, leur stratégie commerciale, leur faiblesses et forces pour que vous puissiez adapter vos techniques afin d’y faire face. Tout ce qu’ils savent, vous devez aussi le savoir. 

Réaliser une veille concurrentielle. 

Rechercher, analyser et exploiter des informations qui concernent son entreprise et ses concurrents reste une façon d’être plus réactif, plus performant et plus innovant du point de vue marketing. Il s’agit aussi d’une bonne manière d’accroître sa compétitivité. L’information demeure une des clés du développement d’une entreprise, nécessaire pour votre stratégie et votre efficacité dans l’acquisition de nouveaux clients, de nouveaux produits, de l’amélioration de votre équipement. Mais à quoi faut-il veiller ? Il faut choisir ses priorités car une surveillance peut s’avérer très chronophage. Il faut faire attention aux nouveautés, que ce soit les nouveaux concurrents, services, produits, offres, accords, rachats, alliances, etc. Prendre le pouls de vos consommateurs peut s’avérer utile, de même que consulter régulièrement la presse sectorielle, les réseaux sociaux et les magazines économiques, car ils vous permettent d’être informé des nouvelles tendances et évolutions des comportements. Se maintenir au courant des dernières lois votées peut s’avérer par ailleurs très fructueux. La création d’un tableau comparatif, pouvant être renseigné à tout moment, vous permet une analyse rapide et visuelle de critères de performance de chacun de vos concurrents. 

Adapter sa stratégie à la concurrence. 

Cette surveillance mise en place doit être efficace et rapide et doit servir toujours le même but : adapter sa stratégie aux acteurs du marché. Ce n’est pas parce que votre business model ou votre stratégie initiale a fonctionné que ce sera le cas indéfiniment. Le nombre incessant de nouvelles sociétés sur le marché vous pousse à adapter sans cesse votre vision. Pour y parvenir et rester leader, il existe plusieurs techniques, comme la montée en gamme de votre produit. Vous allez le vendre plus cher mais son prix sera largement justifié par la qualité des matériaux et des nouvelles caractéristiques. La concurrence devra s’aligner en proposant un produit de même facture qu’elle vendra sûrement moins cher et pour cela, elle devra externaliser une partie de la production. Vous allez pouvoir pointer les performances moindres du produit concurrent et démontrer qu’il ne peut répondre aux exigences des clients. Une autre technique consiste à élargir sa gamme vers le bas en proposant une version plus simplifiée et/ou modifiée du produit ou service qui ne comporterait que les caractéristiques de bases et essentielles. Vous réduirez les coûts de conception et proposerez un produit simple mais performant à un prix inférieur à la concurrence. 

S’allier avec d’autres acteurs ! 

Un bon moyen pour prendre de court la concurrence consiste à multiplier ses canaux d’affaires en réalisant des partenariats avec d’autres entreprises qui ne sont pas rivales mais qui possèdent les mêmes cibles que vous, le tout dans le but de vous apporter mutuellement des clients. Si jamais vous possédez des offres complémentaires, il s’agira d’une astuce doublement bénéfique. Ne l’oubliez pas, dans certains cas, l’union fait la force. 

Diversifiez ses canaux de contact avec le client. 

Vous n’avez toujours pas de site internet ? à l’heure du tout numérique, c’est inexcusable. Dépêchez-vous de créer une boutique en ligne que vous vous attacherez à votre boutique physique. Essayez-vous aux nouvelles tendances comme Instagram, Snapchat et Facebook. Plus vous serez présent sur des canaux différents, plus vous aurez de chances d’être repéré, de marquer ainsi les esprits et de toucher votre consommateur.

Donnez une note à cet article
d Vidéo
8 juin 2015 6
À propos de l'auteur
Dynamique Entrepreneuriale
L'équipe Dynamique Entrepreneuriale
Dynamique Entrepreneuriale
Articles similaires