Les questions à vous poser avant de vous lancer

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale    25/02/17    0
questions avant

On pourrait penser naïvement que tous les entrepreneurs sont des personnes qui débordent de créativité depuis leur plus jeune âge, qui possèdent un goût certain pour le risque et ont fait de l’entrepreneuriat un projet de vie. La réalité est bien différente, et ce n’est pas parce que vous ne possédez pas ces caractéristiques que vous ne devez pas vous lancer.

Il faut bien l’avouer, beaucoup d’entrepreneurs sont également des personnes comme tout le monde, que la chance ou les circonstances ont amené à créer leur entreprise. Ces circonstances peuvent être diverses, la perte d’un emploi, l’impossibilité de trouver un job intéressant, le ras-le-bol de la hiérarchie. Ce n’était certes pas l’idée initiale mais devant ces circonstances, des personnes « ordinaires » ont pris la décision qui a certainement changé leur vie. Une fois passées de « l’autre côté », ces personnes n’envisagent généralement même plus la possibilité de revenir plus tard à un emploi classique.

Ce choix a probablement été difficile à faire, la crainte et la peur venant irrémédiablement entourer la décision. Ces craintes sont naturelles et peuvent même se montrer salvatrices tant il est indéniable que l’entrepreneuriat n’est pas fait pour tout le monde. Et oui, le but n’est pas de surmonter dans tous les cas ses peurs et se lancer coûte que coûte dans l’entrepreneuriat. Il n’y a aucune honte à se rendre compte que finalement lancer son entreprise n’est pas la bonne solution. Le plus important est de se poser les bonnes questions pour savoir si c’est vraiment la voie qui doit être prise. Voici une petite liste de questions qui pourront certainement vous aider. Si vous pouvez répondre par l’affirmative à toutes ces questions, l’entrepreneuriat est très certainement la bonne direction pour vous.

Etes-vous vraiment enthousiaste à l’idée de lancer votre entreprise ?

L’enthousiasme est certainement l’une des choses les plus importantes quand on se lance dans l’aventure. Le chemin est semé d’embûches et même les entrepreneurs les plus enthousiastes ont pris de sérieux coups au moral pendant les premiers mois. Si vous n’êtes pas réellement excité à l’idée de devenir entrepreneur, il y a peu de chances pour que vous puissiez supporter la pression, la quantité de travail et les difficultés incessantes qui doivent être surmontées. De plus, si votre idée ne vous enthousiasme pas, comment pouvez-vous espérer qu’elle enthousiasme les autres ?

Est-ce que vous seriez sincèrement déçu si votre projet ne se réalisait pas ?

Ce point rejoint en quelque sorte le premier. Il est important que votre envie de vous lancer soit telle qu’un échec du projet vous causerait une immense déception. Il n’y a rien de pire que les regrets, les fameux « qu’est-ce qui se serait passé si je m’étais lancé ». In fine, le regret est bien pire que l’échec. Si vous pouvez abandonner votre projet d’entreprise sans trop de regrets, il est probable que ce n’était pas vraiment une bonne idée. Si au contraire vous sentez que le regret viendra vous hanter, n’hésitez pas, faites le grand saut !

Est-ce que cela vaut vraiment le coût que vous sacrifiiez ce que vous avez maintenant ?

Si vous devenez entrepreneur, vous allez forcément faire des sacrifices. Cela pourra être certaines relations sociales, certains événements auxquels vous étiez habitué à assister, votre job, les avantages qui lui étaient liés. Même si cela peut être décourageant, il est important de bien avoir en tête ce que vous allez sacrifier si vous devenez entrepreneur. Si vous pouvez regarder cette liste en vous disant que la réalisation de votre idée les compensera largement, suivez votre intuition et votre envie. Dans le cas contraire, attention, s’il est possible de quitter un poste dans une entreprise quand on se rend compte qu’on a fait le mauvais choix, il est autrement plus compliqué de revenir en arrière quand on a lancé son entreprise (avec les ressources que vous avez investies).

Les retours concernant votre idée sont-ils positifs ?

Certes, tout le monde n’aimera pas votre idée. Mais tout de même, si la majorité des gens sont perplexes lorsque vous leur expliquez votre projet, il y a fort à parier qu’il est dans votre intérêt, au minimum, de revoir votre copie (il y a cependant des exceptions, avec des personnes défiant tous les pronostics). Demandez-vous si les gens sont intéressés par votre projet, s’ils ont des questions pertinentes, ou tout simplement s’ils comprennent votre idée. S’ils ont des suggestions, qu’ils vous proposent des choses, ce n’est pas forcément que votre idée est bancale mais plutôt qu’ils sont intéressés. Prenez la température auprès de vos amis, de votre famille, pour déterminer si vous êtes sur la bonne voie.

Alors, prêt pour le grand saut ?

Donnez une note à cet article
d Vidéo
8 juin 2015 6
À propos de l'auteur
Dynamique Entrepreneuriale
L'équipe Dynamique Entrepreneuriale
Dynamique Entrepreneuriale
Articles similaires
0 commentaire

Pas de commentaire encore !

Vous pouvez être le premier à commenter cet article !

Laisser un commentaire
Votre e-mail ne sera pas publié