10 pratiques imparables pour son emailing

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     15/05/18    
pratiques imparables emailing

En matière de retour sur investissement en communication, les réseaux sociaux et AdWords sont devenus des canaux privilégiés pour communiquer par les entreprises. Pourtant l’email est loin d’être mis au placard car il possède encore des atouts considérables. Que ce soit pour contacter de futurs clients ou simplement pour diffuser une newsletter, l’email peut s’avérer réellement bénéfique pour vos affaires. Alors à vous les techniques à ne pas omettre lors de la réalisation de son emailing.

1. Bien choisir l’objet de son mail

Vos futurs clients, submergés par les nombreux mails qu’ils reçoivent, ont tendance à les supprimer. Pour se démarquer face à la quantité de messages qui inondent leur boite mail chaque jour, misez sur la rédaction de l’objet de votre mail qui doit être percutant et concis. Comme un slogan, il faut pouvoir trouver la juste longueur tout en captant l’attention. Pour attirer l’œil, utilisez les majuscules, le gras, les couleurs sans en abuser toutefois.

2. Penser toujours à la version mobile

Depuis que les smartphones se sont imposés comme moyen de communication, la consultation des e-mails se fait tout au long de la journée sur le téléphone. Vos clients parfois en déplacement ou bien dans les transports, n'ont pas toujours accès à un ordinateur. Alors, ajustez votre mail pour qu’il corresponde à une version mobile. La taille des images et la forme du texte doivent être bien adaptées pour qu’elles puissent être lisibles en toutes circonstances.

3. Rédiger un texte court et agréable

Le mail est souvent l’occasion d’exposer votre actualité, vos projets. Le sujet peut sembler pertinent pour beaucoup de vos clients, mais pour générer des réponses ou même un rebond sur votre site, pensez à faire un texte court et clair. Les mails consistent à engendrer un réel intérêt et une action de vos futurs clients, s’ils ne vont pas jusqu’au bout de votre message, vous aurez perdu votre temps et vous leur aurez fait perdre du temps.

4. Ecrire à la manière d’un journaliste

Les journalistes pour attirer l’attention des lecteurs suivent des principes rigoureux : le titre et donc l’objet pour un e-mail, et écrivent en pyramide inversée : l’essentiel au début qui suscite l’intérêt et qui donne envie de lire les explications qui suivent.  Comme pour la longueur du texte, le lecteur de votre mail doit être sensible à ce que vous racontez. Il s’agit de pouvoir provoquer l’intérêt au sein de votre message, à travers des images, de la couleur et une bonne rédaction. Prêter particulièrement attention aux fautes d’orthographe qui vous décrédibiliseront. Pensez à miser sur un texte original avec un peu de storytelling ou du moins des phrases bien tournées pour intéresser d’autant plus le lecteur.

5. Relier les images au site via des liens

Un emailing a souvent pour but de convertir des futurs clients, n’hésitez pas à les rediriger vers votre plateforme à l’aide d’une image, d’un logo ou encore de votre slogan. Un lien intégré à ces éléments facilite la navigation et encourage votre interlocuteur à se diriger vers vos réseaux sociaux ou votre site.

6. Envisager que l’e-mail ne s’affiche pas correctement

Il arrive que les images au sein d’un mail n’arrivent pas à s’afficher. Pour faciliter la navigation, pensez aux solutions pour que votre mail reste interactif. Une des solutions les plus courantes reste celle de l’alt-text, il s’agit d’un texte qui remplacera votre image si elle ne s’affiche pas. Cette solution évite de montrer un manque de professionnalisme de votre part et surtout de détourner l’internaute de votre message.

7. Penser aux réseaux sociaux

Renvoyer vers un site s’avère pertinent dans un email, mais n’oubliez pas les réseaux sociaux. Si vous avez différentes informations à diffuser, vous pouvez inciter vos interlocuteurs à se diriger vers vos réseaux pour en apprendre plus. Un bouton de partage intéressera forcément quelques personnes de votre campagne emailing.

8. Tester son mail en interne

En fonction des différentes plateformes, les e-mails ne sont pas toujours affichés de la même manière. Avant de vous lancer dans une campagne e-mailing de grande envergure, vérifiez le contenu de votre mail et son affichage. Pour s’assurer d’une bonne qualité, n’hésitez pas à le tester en amont vers toutes les plateformes comme Gmail, Outlook, Yahoo etc.… mais aussi sur PC, Mac et smartphones.

9. Faire de l’analyse après avoir envoyé les emails

Envoyer une grande quantité d’e-mails est le plus souvent bénéfique en retour

d’investissement pour votre entreprise, mais il s’avère nécessaire de connaître leur portée et l'impact qu'ils ont sur les visites de votre site. Il existe des logiciels qui pourront vous aider à savoir si vos interlocuteurs les ont lus, ouverts ou directement mis dans les spams. Une analyse rigoureuse s’impose pour comprendre ce qui a pu faire défaut dans votre objet ou votre message. En fonction des résultats vous améliorerez votre prochaine campagne emailing.

10. Entretenir sa base client

Avant d'envoyer des emails, pensez à bien entretenir votre base clients et à contrôler la validité des adresses mails ainsi que le nom de vos interlocuteurs. Vérifier les informations permet aussi d’écrire des mails personnalisés qui tisseront des liens plus étroits avec vos clients. Votre base nécessite d’être régulièrement analysée pour éviter les doublons ou encore les adresses incorrectes. Une campagne emailing aura plus d’impact si elle est menée avec sérieux.

Les entreprises réalisent régulièrement des envois massifs de mails pour diffuser une newsletter, une nouvelle information ou simplement pour recontacter des anciens clients. Avoir les bonnes pratiques aide à convertir des prospects en véritables clients en les menant directement vers votre site ou vos réseaux sociaux. Alors l’e-mail a encore de beaux jours à vivre pour réaliser les campagnes de communication et de marketing.

Donnez une note à cet article