Pourquoi prévoir la mort de son entreprise ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale    09/07/17    0
mort

La création d’une entreprise ne se fait pas sur un coup de tête. C’est un projet sérieux qui nécessite un temps de réflexion et un objectif bien déterminé. Une étape incontournable pour un bon management. La vision de l’entrepreneur doit s’étendre au-delà du succès de son projet et même, jusqu’à l’extinction de son entreprise. Des professionnels du domaine recommandent à tout entrepreneur d’établir un examen pré-mortem visant à prévenir la mort de l’entreprise. Mais pourquoi le recommandent-ils au juste ?

L’examen pre-mortem : garant du projet d’entreprise

Même s’il est difficile pour l’entrepreneur d’établir cet examen, il demeure indispensable pour garantir la fiabilité et la réussite du projet d’entreprise. L’efficacité de cette pratique se manifeste sur plusieurs plans. Elle permet à l’entrepreneur de lancer des projets sur des bases solides, de gagner du temps et d’économiser de l’argent. Les entrepreneurs doivent déterminer les raisons de l’échec pour mieux les appréhender à l’avenir. Le manque de préparation et l’absence d’observation constituent souvent les principales sources d’échec d’une entreprise. Ainsi, avec le système de prévention de la mort de l’entreprise, l’entrepreneur peut éviter les problèmes potentiels tout en optimisant la réussite de son projet.

Les principaux avantages de la prévention de la mort de l’entreprise

L’examen pré-mortem offre des avantages qui se révèlent bénéfiques du point de vue des entrepreneurs. L’identification des problèmes avant qu’ils ne se produisent leur permet d’élaborer des plans d’action dans le but de les éviter. L’entrepreneur peut facilement trouver des solutions aux difficultés rencontrées par son entreprise. En anticipant les problèmes, il dispose largement du temps qui lui est nécessaire pour détecter leur source et trouver des solutions innovantes et créatives. Aussi, en identifiant les signes « avant-coureurs » d’une crise, il peut anticiper les difficultés à surmonter pour ne pas compromettre la réalisation du projet.

Comment procède-t-on à un examen pré-mortem ?

L’examen pré-mortem de l’entreprise se veut d’autant plus avantageux qu’il est efficace. Facile à mettre en place, il permet de prévenir les difficultés. Le processus requiert toutefois la contribution de tous les membres de l’équipe qui constituent l’entreprise. L’examen pré-mortem répond à trois éléments bien distincts. L'entrepreneur doit établir une liste des problèmes potentiels liés au lancement et au développement des projets d’entreprise. Il doit tenir compte de tous les éléments pouvant constituer des sources de difficultés, quelles que soient leur degré d’importance. Et surtout, il doit identifier les problèmes majeurs pouvant réellement handicaper l’entreprise. En même temps, il doit considérer les problèmes secondaires, car bien qu’ils ne puissent pas ébranler le succès des projets de l’entreprise, ils risquent de constituer une barrière au développement rapide de l’entreprise. La dernière étape consiste à établir la liste des solutions afférentes aux difficultés potentielles. Certains problèmes demeurent impossibles à anticiper. C’est la raison pour laquelle l’entreprise doit essayer de trouver des solutions émanant de l’extérieur et ne se rattachant pas directement à la source du problème tel que la souscription d’une assurance multirisques professionnelle pour couvrir les risques liés à un incendie ou une inondation, par exemple.

Donnez une note à cet article
d Vidéo
14 novembre 2014 6
À propos de l'auteur
Dynamique Entrepreneuriale
L'équipe Dynamique Entrepreneuriale
Dynamique Entrepreneuriale
Articles similaires