ABONNEZ-VOUS
abonnement

9 numéros
par an

à partir
de 14,9 €

SUIVEZ-NOUS SUR

Accueil

.
L equipe Dynamique Entrepreneuriale
Dynamique Entrepreneuriale
02/09/13
Pourquoi s implanter en Belgique

Pourquoi s’implanter en Belgique ?

Pourquoi s implanter en Belgique

La Belgique est l’un des pays voisins de l’hexagone. Elle possède sa propre culture qui, contrairement aux idées reçues, est bien différente de celle de la France. Elle est également un carrefour Européen du fait de sa position géographique mais aussi de la présence d’institutions européennes. Le pays offre pour les entrepreneurs, les investisseurs et les exportateurs français des avantages et des opportunités que nous allons vous faire découvrir. 

Pour certains français la Belgique serait un pays facile à aborder puisque nous partageons une histoire commune, une langue commune et des similitudes culturelles. Cette manière de penser est cependant réductrice car elle est, en réalité, un pays à part entière qui possède ses propres coutumes et qu’il faudra prendre en compte. Les entrepreneurs et les exportateurs doivent ainsi prendre conscience de certains éléments avant de se lancer à la conquête de ce pays.

Pourquoi la Belgique?

La Belgique regorge d’opportunités pour les entrepreneurs français. Elle représente un carrefour pour de nombreux pays et est très ouverte à l’Europe puisqu’elle est l’un des pays fondateur de l’Union Européenne. Elle bénéficie dans ce cadre d’une absence quasi-totale des droits de douanes Import/export.

Pratiquement au centre de l’Europe, elle est une place de choix dans les exportations de certains secteurs. Ainsi, selon Jacques Maes, fondateur d’une entreprise spécialisée dans la fabrication de plats cuisinés surgelés à Boulogne-sur-Mer: « Le pays semble être le meilleur marché pour démarrer une activité à l’export ».

La Belgique possède aussi des infrastructures de qualité, denses et performantes sur le plan des transports et communications. Le pays a su acquérir une notoriété à l’échelle mondiale grâce à sa population reconnue pour être à la fois productive et qualifiée. S’implanter en Belgique, c’est choisir une place de choix pour votre entreprise et vos projets internationaux.

La capitale, Bruxelles, n’est pas en reste et est considérée comme la capitale de l'Union européenne du fait du nombre d’institutions européennes présentes. Sur le plan économique, Bruxelles forme également un carrefour économique et attire les entreprises internationales, les congressistes et les touristes. Capitale, elle l’est à la fois pour la communauté wallonne et la communauté flamande avec plus d’ 1 million d’habitants.

Un autre pays

Même si nous partageons certains points communs avec une partie du pays, il ne faudrait pas confondre le marché belge et le marché français. Les entrepreneurs français ont quelques atouts en mains puisque la langue française y est pratiquée dans une partie du pays et que la Belgique est un pays proche géographiquement. Néanmoins, le comportement de certains français nous ont valu la réputation de « tchatcheurs » d’après Stéphane Perchenet, Directeur Pays Ubifrance Belgique.

Pour être apprécié par les investisseurs et les collaborateurs belges, il est ainsi conseillé de tenir ses promesses même verbales mais aussi rester à l’écoute, proposer des solutions concrètes et de garder un sérieux professionnel. Il est aussi déconseillé de tenter l’humour si l’on n’est pas habile en la matière.

Un pays divisé en 3 catégories

La Belgique est un Etat fédéral constitué de plusieurs régions et fédérations. Les entrepreneurs peuvent être vite perdus car plusieurs langues, régions, cultures diverses sont réunies au sein d’un même pays. Le pays se divise notamment en 3 catégories :

- La Wallonie, reste l’une des cultures les plus proches de la culture française. Ce voisin francophone resterait informé sur l’actualité française et a accès à certaines chaines télévisées françaises. Malgré les apparences les wallons ne sont pas des français et sont « fiers de leur histoire et de leurs succès culturels », explique le directeur du bureau UBIFRANCE Belgique.

- La Flandre est une région totalement différente de la partie francophone du pays. Les flamands ont pour réputation d’être fiers de leur langue, de leur régions, de leur économie et de leur culture. Il vous faudra être soigné, scrupuleux et sérieux pour faire affaire en Flandre. Les flamands sont notamment sensibles à certains comportements et ne désirent pas être associés aux Pays-Bas ou à la Wallonie.

- Bruxelles, est considérée comme la capitale européenne et est une ville ancrée dans l’international. La ville « se distingue nettement de la Wallonie », selon Stéphane Perchenet.

Les habitants sont pour la plupart polyglottes, la langue française est pratiquée mais encore une fois il ne faut rien prendre pour acquis malgré les similitudes.

Par ailleurs, les belges ont la réputation d’être des commerçants compétents et des personnes ouvertes.

Les secteurs clés de l’économie Belge

La Belgique est un pays européen développé et mature. Les secteurs importants du pays sont déjà bien occupés par des géants du secteur ou des entreprises robustes qui connaissent bien le territoire. Il pourrait s’avérer judicieux d’aborder le marché belge en s’implantant dans des secteurs clés, bien déterminés. Il est aussi conseillé de s’attaquer à un marché de niche ou à un secteur en relatif déclin pour optimiser vos chances de réussite.

Industrie chimique et pharmacie
L’industrie chimique est importante. La Belgique est un des grands leaders de l’industrie chimique mondiale. Le pays se concentre sur « six substances pétrochimiques essentielles - l’éthylène, le propylène, le butadiène, le benzène, le toluène et le xylène » comme nous l’énumère le Directeur Ubifrance en Belgique. Le secteur expérimente une nouvelle croissance grâce aux biotechnologies industrielles et environnementales. Ce secteur regroupe des entreprises à forte notoriété tel que BASF, Bayer, Borealis, BP, Chevron, Monsanto.

Le secteur de la pharmacie quant à lui est primordial pour l’économie belge. De la recherche à la vente du produit final, les entrepreneurs français peuvent tirer leurs épingles du jeu. En Belgique, environ 200 entreprises travaillent dans le secteur de la pharmacie. Les secteurs de la pharmacie, de la biotechnologie et de la chimie seraient des moteurs de croissance en Belgique. Les biotechnologies médicales concentrent ainsi 10% des dépenses européennes de R&D dans ce domaine d’après Ubifrance.

L’industrie du textile
L’industrie en Belgique est souvent oubliée. Pourtant ce secteur offre de nombreuses opportunités pour les entrepreneurs français. La Belgique peut vous aider à garder une image de marque honnête auprès de vos consommateurs et collaborateurs puisque les conditions de travail y sont respectées. Grâce à l’innovation, à la qualité et à la sophistication des produits, l’industrie du textile a pu survivre en Belgique. 70% de la production textile belge est d’ailleurs exportée. Le textile d’intérieur et le textile technique représentent une part importante du chiffre d’affaire du secteur et s’exportent bien à l’international (tapis, linge de maison, ennoblissement, de l’enduction, etc.).

L’industrie agricole et agroalimentaire
L’industrie agricole et agroalimentaire est un secteur important pour exporter en Belgique. L’industrie se concentre essentiellement sur la production de pommes de terre, blé, betteraves et légumes. De plus, les belges connaissent la réputation des agricoles français puisque les exportations agroalimentaires de la France vers la Belgique atteignent 4,5 milliards d’euros : la Belgique est le 2ème client mondial de la France dans ce secteur. Cette industrie est un avantage pour les entrepreneurs spécialisés dans l’agriculture et l’agroalimentaire français car le pays importe beaucoup de produits à cause de sa petite superficie qui limite les possibilités de développement agricole.

Innovation et création
Bruxelles s’impose de plus en plus comme une ville où la création présente un fort dynamisme. De plus, l’innovation et la création touchent tous les secteurs en Belgique (urbanisme, textiles, architecture d’intérieur, design graphique, dessin etc.) Si il est compliqué de se lancer dans la mode et le textile en France mais que vous êtes assez audacieux, innovant et créatif vous pouvez développer votre talent dans la ville qui vous ouvrira ses portes. Le directeur Ubifrance Belgique rappelle que « ce n’est pas un hasard si le groupe de luxe Dior a récemment nommé un styliste belge, Raf Simons, au poste de directeur artistique du groupe ».

Conclusion

En définitive, la Belgique est accessible à tout entrepreneur. Son économie dynamique portée sur l’international, est ouverte aux idées novatrices. La consommation des belges se rapproche de celle des français. Des secteurs clés et en relatif déclin offrent des opportunités. Certes certains secteurs importants sont déjà occupés par des entreprises et par des géants robustes mais vous pouvez toujours tenter votre chance. Faites toutefois attention à ne pas considérer la Belgique pour acquis. Le pays possède des normes, des valeurs et des traditions qui varient en fonction des différentes régions. L’innovation et la création sont des créneaux porteurs.

Pour en savoir plus : accueilexport@ubifrance.fr ou 0810 817 817 (prix d'un appel local)

Ubifrance

0 Réponse(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Télécharger l'extrait
Ces entrepreneurs qui cassent les codes !
Sondage
Les salariés sont-ils trop protégés selon vous ?
Oui :
Non :
Fond par défaut
0
0
0
#dadada
_blank
.jpg
/files/pub/bg_1289747236.jpg
repeat-y
Entreprise Facile
0
300
250
http://www.dynamique-mag.com/php/trace_lien.php?c=eyJpZCI6IjAiLCJ0eXBlIjoicHVibGljaXRlLzMwMHgyNTAiLCJub20iOiJFbnRyZXByaXNlIEZhY2lsZSIsInVybCI6Imh0dHA6Ly93d3cuaW5jd28uY29tL3NpdGUvbm91dmVhdV9jb21wdGU/YT1keW5hbWlxdWVtYWcmYW1wO2I9YmFubmVyIn0=
_blank
.gif
/files/pub/incwo_184249729.gif
no-repeat