Pourquoi un entrepreneur n'est-il jamais satisfait ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     11/08/17    
pourquoi entrepreneur jamais satisfait

Pourquoi l'entrepreneur est celui qui n'est jamais satisfait dans une entreprise ? Pourquoi les entrepreneurs du monde entier ne peuvent s'empêcher de toujours viser plus haut afin d'obtenir une satisfaction le plus importante possible ? Eléments de réponse, et points de vigilance.

La quête du "toujours plus"

Gérer une entreprise, la développer et la pérenniser économiquement et financièrement, cela revient à tout mettre en œuvre pour acquérir les moyens financiers, matériels et humains qui permettront de répondre à ces objectifs. Ainsi, le chef d'entreprise se doit être doté d'une vision sur le long terme pour réfléchir à tous les moyens possibles qui s'offrent et qui s'offriront à lui pour répondre à ces mêmes objectifs. De ce fait, l'entrepreneur s'engage dans cette fameuse quête du "toujours plus" et dans une insatisfaction permanente : quand bien même il atteint les objectifs fixés sur le moyen terme que ceux fixés sur le long terme restent encore inachevés.

Une insatisfaction de façade

Attention tout de même à ne pas penser que les entrepreneurs constituent des insatisfaits permanent taciturnes, loin s'en faut. Cela pourrait être un lieu commun répandu qu'il serait important de faire taire. L'entrepreneur est simplement celui qui ne peut se satisfaire de ce qu'il a aujourd'hui et qui vise en permanence une amélioration de ses acquis. C'est bien en cela que l'on reconnaît les meilleurs entrepreneurs. Xavier Niel, Patrick Drahi, ces quelques exemples d'entrepreneurs français permettent de prendre la mesure de cette insatisfaction de façade, cette volonté d'aller toujours plus loin, mais qui n’en occulte pas moins la réussite certaine si l'on se penche sur ce qui a d'ores et déjà été accompli.

Ne pas verser dans l'insatisfaction nocive

Force est de constater que les entrepreneurs restent globalement satisfaits de la façon dont évoluent les choses autour d'eux. Selon les chiffres laissés par la Chambre de Commerce et d'Industrie, ce sont même près de 8 entrepreneurs sur 10 qui se déclarent satisfaits de leur projet entrepreneurial après 5 ans d'évolution. Il faut donc prendre garde, en tant qu'entrepreneur et chef d'entreprise, à ne pas verser dans une insatisfaction nocive et permanente qui pourrait nuire sur les résultats de votre entreprise. L'idée principale reste de ne pas se satisfaire de peu, de viser toujours plus haut, toujours plus loin, mais de garder tout de même un minimum de distance sur son entreprise pour prendre la mesure des travaux accomplis et des réussites obtenues. C'est ce même recul qui vous permettra de regarder en avant en permanence et de mesure l'étendue de votre réussite à un moment donné.

Donnez une note à cet article