Les 10 pièges à éviter quand on veut faire connaître son entreprise

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     30/12/17    
pieges eviter veut faire connaitre entreprise

Accroître sa notoriété, augmenter ses ventes, élargir son réseau… Aujourd’hui, la communication est essentielle pour développer son activité. Si une majorité de dirigeants de petites et moyennes entreprises l’a bien compris, beaucoup sont encore réticents à l’idée de sauter le pas. Pourtant, l’investissement peut être somme toute raisonnable en regard des possibilités et des opportunités qu’offre une vraie communication d’entreprise. Voici pour vous aider quelques pièges à éviter.

1. S’engager selon l’air du temps

Une communication efficace est une communication pertinente et réfléchie. Demandez-vous toujours à quoi cette communication va vous servir. En fait, revenez aux questions fondamentales pour vous guider : QQOQCCP, pour « Qui ? Quoi ? Où ? Quand ? Comment ? Combien ? Pourquoi ? » . Cette méthode certes simpliste représentera déjà 50 % du chemin parcouru.

2. Calquer sa communication sur celle des grandes entreprises 

Reproduire à moindre échelle ce que font les grands ne peut que vous desservir. Vous devez rester fidèle à vos valeurs et votre culture, sous peine de déstabiliser vos cibles.
Vous connaissez La Fable de la Fontaine : « La grenouille qui voulait se faire plus grosse qu’un bœuf ». 

Alors ne l’imitez jamais !

3. Inonder vos clients de messages

Privilégiez un message unique et simple pour chacune de vos cibles. Plus les messages sont nombreux, moins ils sont impactants ! A chaque cible, son message

4. Bouder  les journalistes 

Le journaliste est un professionnel, qui a autant besoin de vous que vous avez besoin de lui. N’ayez pas peur d’engager la conversation : plus vous resterez ouvert, plus les journalistes auront le réflexe de venir vers vous.

5. Confondre marketing et communication. 

Le marketing et la communication sont deux secteurs complémentaires mais non substituables. Porter vos efforts sur les deux vous permettra de maximiser votre retour sur investissement.

6. Vider votre trésorerie dans une campagne média mal choisie.

Si la perceptive d’investir dans une campagne TV ou radio est parfois séduisante, la marque, la réputation et la crédibilité se construisent sur la durée. Il est donc préférable de se fixer des objectifs à long terme et surtout en choisissant des campagnes média moins couteuse mais qui touchent votre cible sans vous ruiner.
Listez tous les types de communication et regardez celle qui vous convient le mieux.

7. Sous-estimer la communication interne.

Vos collaborateurs sont les premiers ambassadeurs de votre entreprise. Les informer et les impliquer sont autant de pratiques simples qui permettent de souder les équipes et de renforcer leur motivation. Leurs éloges à l’extérieur de l’entreprise sont un des premiers vecteurs de communication.

8. Imiter vos concurrents. 

N’ayez pas peur de vous différencier en faisant preuve d’innovation. Votre plan de communication vous aidera à détecter vos besoins et à décliner vos propres messages.

9. Écarter les coachs de la communication

Une communication non professionnelle aboutit souvent à un budget qui part en fumée. Entourez-vous de professionnels qui peuvent vous accompagner dans l’élaboration de votre plan et de vos contenus.

10. Oublier de communiquer sur vos valeurs 

Sortez du discours marketing, parlez de vous, de vos valeurs, de votre parcours et de vos collaborateurs. À l’heure du développement durable, élargissez votre réseau et votre discours.

Donnez une note à cet article