Peut-on revenir au salariat après l'entrepreneuriat ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale    13/12/15    0
peut revenir salariat apres entrepreneuriat

Pour différentes raisons, qui peuvent relever tant de l’impératif économique que de la volonté de se détourner des pesanteurs administratives, des entrepreneurs décident dans certains cas de retrouver un statut de salarié. La transition peut être ardue, mais il demeure cependant possible de se faire une place sur le marché du travail après une expérience en tant que dirigeant. Comment retourner à la condition d’employé après avoir été chef d’entreprise ?

Un retour difficile au salariat

On considère que la reconversion en tant que salarié est d’autant plus difficile à mettre en place que l’expérience de dirigeant a été longue. En effet, il n’est pas aisé de se départir de certaines habitudes et d’adopter un tout autre mode de fonctionnement afin de gagner la confiance d’un employeur. Une personne qui ne s’est pas frottée au marché du travail depuis une longue période aura plus de difficulté à tirer son épingle du jeu en entretien. Pour autant, ce constat n’a rien d’alarmant. L’expérience accumulée lors de la création de son entreprise permet de mettre certaines qualités en exergue, telles que l’autonomie et la capacité d’innovation, qui peuvent être recherchées par les recruteurs.

Un nouveau statut à assumer

Pour réussir son retour au sein du monde du salariat, il semble dans un premier temps nécessaire d’assumer parfaitement ce choix. Le vivre comme un échec ou la rétrogradation à un statut inférieur constitue sans nul doute un frein pour toute nouvelle carrière. Il faut donc se concentrer sans préjugés sur les opportunités qui se présentent et afficher un bon état d’esprit pour pouvoir trouver un nouveau poste. Face aux recruteurs pouvant être désarçonnés par ce type de profil, il est bon de rappeler qu’un entrepreneur n’exerce jamais depuis sa tour d’ivoire, et doit faire face aux choix des clients comme des actionnaires. Mettre en avant sa capacité à travailler en équipe est ici essentiel.

Des atouts à faire valoir

Un dirigeant souhaitant devenir salarié possède des points forts sur lesquels capitaliser pour faciliter une embauche. Il est intéressant d’évoquer des qualités comme la propension à fédérer un groupe, à garder une vision globale d’une situation ou à prendre des décisions en tenant compte des opinions de chacun. Les qualités d’un chef d’entreprise ne doivent pas être oubliées et constituent de véritables avantages à mettre en valeur sur un CV et durant un entretien. Ce type d’expérience est à même d’être apprécié dans les secteurs prônant la prise de risques, notamment dans les start-up et pour les postes de développement commercial.

Une spécialisation à envisager

Face à un chargé de recrutement, l’étiquette d’ancien chef d’entreprise peut s’avérer toutefois difficile à décoller. Pour mettre toutes les chances de son côté dans sa reconversion, il ne faut pas hésiter à témoigner d’une réelle volonté de s’impliquer dans son nouveau rôle de salarié, en suivant des formations permettant d’approfondir ses compétences et de développer une expertise dans un domaine donné. En se spécialisant, il est possible de devenir rapidement une véritable valeur ajoutée pour un employeur. Dans tous les cas, le succès de ce retour au salariat dépend en grande partie de l’investissement personnel réalisé.

Donnez une note à cet article
d Vidéo
8 juin 2015 6
À propos de l'auteur
Dynamique Entrepreneuriale
L'équipe Dynamique Entrepreneuriale
Dynamique Entrepreneuriale
Articles similaires