L'optimisme des entrepreneurs en hausse !

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale    05/12/15    0
optimisme entrepreneurs hausse

On constate un vent d'optimisme qui souffle sur le monde de l'entrepreneuriat. Des signaux positifs sont envoyés par les entreprises : croissance du chiffre d'affaires, conquête de nouveaux marchés, exportations en hausse... Il existe cependant quelques freins à la croissance des entreprises comme la lourdeur de la bureaucratie communément partagée par de nombreux pays. Malgré tout, la confiance en l'avenir reste de rigueur. Comment se traduit ce regain d'optimisme chez les entrepreneurs ?

Constat : un regain d'optimisme chez les entrepreneurs

Une étude récente (réalisée par Hiscox, assureur d'entreprises) portée sur des dirigeants d'entreprises provenant de six pays : États-Unis, Pays-Bas, Espagne, Royaume-Uni, France et Allemagne, amène au même constat. Celui-ci étant qu'il prévaut chez les entrepreneurs sondés un réel sentiment d'optimisme quant au devenir de leurs entreprises. C'est particulièrement le cas chez les américains car 69% d'entre eux se montrent optimistes et enthousiastes pour leurs entreprises.

Sur ces six pays, un seul se montre plus mesuré et incertain concernant la croissance et le développement de ses entreprises, il s'agit de la France avec seulement 43% d'optimistes.

L'étude s'étale sur les trois dernières années et c'est bien la dernière écoulée qui rend les entrepreneurs si confiants en l'avenir. Ce net regain d'optimisme repose sur des faits concrets : conquête de nouveaux clients et marchés, chiffres d'affaires en hausse, augmentation des revenus, nouveaux partenaires, perspective de croissance soutenue dès le court-terme... Autant d'éléments positifs pour les entrepreneurs sondés.

Le chiffre d'affaire des entreprises à la hausse

Plus grande satisfaction des entrepreneurs : l'accélération de la croissance de leurs chiffres d'affaires. Plus de deux tiers (65%) des entreprises ont enregistré une croissance lors de l'année écoulée. Le nombre d'entreprises connaissant une croissance de 20% et plus a doublé cette année, pour passer de 5% à 10% d'entre elles. Le chiffre d'affaires augmente car ces entreprises ont trouvé de nouveaux clients et ont conquis de nouveaux segments de marché. Les carnets de commande sont pleins !

L'innovation et l'exportation dopent la croissance des entreprises

Les entreprises qui réussissent ont souvent fait le choix de l'innovation. Nombreuses sont celles à proposer de nouveaux produits ou services. Ainsi, plus de la moitié des entreprises (51%) analysées par cette étude, prévoient de lancer un nouveau produit ou service dès l'année prochaine. Parmi les sondés, c'est l'Espagne qui ressort comme étant le pays le plus innovant.

Autre indicateur de la bonne santé des entreprises : l'exportation. Déjà une entreprise sur cinq exporte en destination d'autres pays. Chez les sondés d'Hiscox, il apparait que ce sont les britanniques qui exportent le plus, 25% des entreprises. Les britanniques sont suivis de près par les espagnols et les français, 23% dans les deux cas. A la traine, les États-Unis et les Pays-Bas avec, respectivement, 13% et 15% des entreprises qui exportent.

Il faut néanmoins préciser que plus les entreprises sont grandes, plus elles exportent. Ainsi, pas plus de 16% des petites entreprises se livrent à l'exportation.

Quelques obstacles à la réussite des entreprises demeurent

Concernant les freins ou obstacles à la croissance des entreprises, on peut citer l'action des pouvoirs publics et des politiques économiques qui sont menées par les six pays de l'étude. Seulement 45% des sondés sont satisfaits sur ce dernier point.

C'est encore plus vrai chez les sondés espagnols (70%) et français (67%) qui estiment que les mesures économiques prises dans leurs pays respectifs, ne sont pas assez incitatives pour doper l'entrepreneuriat. Autres freins : les frais de "paperasserie", la fiscalité trop lourde, le coût du travail, les règlementations trop nombreuses etc... De fait, 67% des sondés jugent que la "bureaucratie" est un réel frein à la création d'entreprises.

Ces dernières réserves émises ne remettent pas en cause l'optimisme affiché des entrepreneurs. Ces derniers misent beaucoup sur l'avenir. A court et moyen terme, ce même avenir révèlera si ce penchant à l'optimisme s'avérait fondé.

Donnez une note à cet article
d
À propos de l'auteur
L equipe Dynamique Entrepreneuriale
L'équipe Dynamique Entrepreneuriale
Dynamique Entrepreneuriale
Articles similaires
0 commentaire

Pas de commentaire encore !

Vous pouvez être le premier à commenter cet article !

Laisser un commentaire
Votre e-mail ne sera pas publié