Comment motiver vos salariés après le retour des vacances ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     01/12/18    
motiver salaries retour vacances

Les fêtes de fin d'année vont vite arrivés et avec, elles, des jours de congé et de vacances pour la plupart des membres de l'entreprise. C'est un moyen pour tous de se consacrer à sa vie privée, de prendre du recul à propos de la firme et de recharger les batteries après un moment intense, mais épuisant de travail. Mais la rentrée n'est pas évidente et pour beaucoup, le retour des vacances ou des fêtes se voit accompagner d'une réelle chute de motivation. C'est tout à fait normal et on appelle ce syndrome, le « Back to work Blues ». Avec à la clé pour chacun et chacune, un manque de concentration, une mauvaise humeur, une tristesse apparente et un sommeil en dents de scie. Pour retrouver un quotidien et une routine professionnelle équilibrée, cela s'annonce difficile. En tant que chef d'entreprise, vous avez les moyens de redonner de la motivation à vos salariés. Voici quelques conseils pratiques.

Il est bien difficile pour les salariés après leurs vacances, de retrouver leur rythme de travail et une  once de motivation. C'est que souligne une enquête du cabinet de recrutement américain Robert Half réalisée en 2012. Deux tiers des salariés mettraient ainsi entre un et quatre jours pour être de nouveau opérationnels dans leur travail tandis que 6 % ne le seraient qu'au bout d'une semaine. Seulement 24 % reprennent une routine professionnelle dès leur retour. D'après une étude de Tripadvisor, site de réservation, de notation et d'avis touristique effectuée en 2013, 75 % des travailleurs français seraient atteint du blues d’après-vacances, appelle également « Back To Work Blues ». Ce phénomène serait même plus fort en hiver, s'accompagnant d'une dépression saisonnière. Pour remédier à cette mélancolie ambiante et ce manque de motivation dans l'entreprise, l'entrepreneur a plusieurs cartes en main.

Mettre en place un petit déj'ou un déjeuner d'équipe

Rien de mieux pour recommencer le travail, que d'organiser un petit déj' ou un déjeuner d'équipe. Se retrouver ensemble autour d'un café ou d'un thé accompagné de quelques viennoiseries ou papiers de fruits peut s'avérer grandement utile. Ces moments cruciaux de la journée permet à chacun et chacune de se retrouver et de partager leurs émotions, impressions et leurs sentiments sur leur travail et sur l'entreprise. Les salariés pourront dans une ambiance positive, prendre du plaisir à être ensemble et ressentir de la joie tout en construisant un vrai esprit d'équipe. Avec la clé, des collaborateurs de bonne humeur, motivés et stimulés par le travail ainsi qu'une entreprise qui marche efficacement et qui peut se développer rapidement. Il est important de répéter ce procédé au moins une fois par semaine, pour en voir les effets à long terme.

Soutenir et valoriser les salariés

Les salariés au retour des vacances se sentent souvent démotivés et certains ne se sentent plus à la hauteur de leur tâche. Ils réclament alors de l'écoute et du soutien de la part des membres de l'entreprise. Au lieu de faire des remontrances à quelqu’un sur son manque de productivité ou sa baisse de régime, le dirigeant doit lui montrer qu'il est important pour la société et que sa contribution est essentielle pour son succès, en lui rappelant positivement ses bonnes performances de l'année. Commencer une conversation en comparant les bons résultats valorise le salarié. Celui-ci se sentira plus rassuré, ce qui impactera favorablement sa productivité et sa motivation. Il reprendra ainsi goût au travail. En cas de problèmes persistants comme un manque de considération, des conflits au sein de l'entreprise qui se renforcent, l'entrepreneur doit directement trouver les solutions avec les principaux intéressés en mettant les choses à plat. Aller voir les salariés, échanger avec eux reste primordial afin d’instaurer un climat de confiance tout en le montrant qu'ils sont importants pour le développement et le succès de l'entreprise. C'est aussi l'occasion de fixer des objectifs pour l'avenir.

Organiser des sorties et des activités

Pour remotiver les salariés après un retour de vacances, l'organisation d'une sortie ou d'une activité d'équipe apparaît utile. Cela permet de resserrer les liens dans l'entreprise tout en mettant à nouveau tout le monde dans un quotidien professionnel et un système de travail d'équipe. Une sortie au restaurant, une visite culturelle ou un événement sportif, autant de moments pour que chaque membre s'amuse avec les autres. Des activités de type team building comme des « escape game », des ateliers sportifs ou créatifs sont également de bons moyens de dire au revoir à la morosité ambiante et de favoriser le décuplement de la motivation. Booster la motivation peut s’avérer vraiment primordial pour la productivité en entreprise, mais aussi pour découvrir qui sont les leaders de chaque groupe et ceux qui sont porteurs d’idées nouvelles. De simples activités ludiques au bureau comme la présence d'un baby-foot ou d'une console de jeux rendront leur journée de travail agréable.

Si les salariés doivent être remotivés après leur retour de vacances, le dirigeant ou l'entrepreneur n'est pas en reste. Même pour lui, la rentrée au travail peut s'avérer compliquée. Trouver la motivation peut vite devenir une épreuve. Se lever tôt, gérer plusieurs problèmes qui n'ont pas pu être résolus pendant la période des fêtes, s'occuper d'une tonne de dossiers qui n’ont pas encore été traités, autant de facteurs de stress et d'anxiété qui démotivent et qui reviennent subitement sur les épaules du chef d'entreprise. Pour retrouver sa motivation, il existe quelques techniques. Réussir à se lever le matin représente la première épreuve lors de la reprise puisque les horaires de sommeil n'ont pas été les mêmes durant la période des vacances d'hiver ou d'été. Il faut alors se réhabituer à se lever tôt de façon progressive pour éviter que l'organisme prenne un choc. Une semaine avant la reprise, il est conseillé de se lever tôt en s'empêchant de décaler de plus d’une heure son réveil. Au fur et à mesure, il faudra l'avancer de 10 minutes chaque jour pour reprendre l'heure habituelle. La démotivation peut également subvenir face à une charge de travail excessive. Il est primordial de se recentrer sur l'essentiel en mettant de côté les choses secondaires pour plus tard.

Donnez une note à cet article