Les 100 premiers jours d’une marque de cosmétique

Carole Tawema     31/10/12    

Vous avez planché, sué, pris 5 kg et en avez perdu 10. Votre concept est bien ficelé et vous êtes prêt à rejoindre le rang des …100 nouvelles marques qui se lancent chaque année sur le marché très concurrentiel de la cosmétique !

Vous êtes entrepreneur et vous aimez les défis ? Soyez heureux car le plus dur reste à venir. Il est cependant possible de s’y préparer mentalement.

Travaillez votre Self Control

Le lancement de votre marque sur un salon sera surement un passage obligatoire. Il sera plus ou moins réussi car il existe toujours des couacs ou des moments « compliqués » à vivre comme ce visiteur « valise » qui s’avance vers vous avec deux sacs chargés d’échantillons de produits de vos concurrents et vous déclare qu’il faut absolument que vous lui en fournissiez car il souhaite les présenter à des Spas en quête de produits authentiques et haut de gamme. Ou cet aventurier qui s’arrête cinq minutes sur votre stand pour vous raconter sa dernière chasse en Afrique…

Préparez-vous aux pics d’émotions fortes

Félicitations! Grâce à ce lancement, vous avez 150 nouveaux clients potentiels. Vous vous trouverez certainement en rupture de stock dès les premiers mois car vous n’aviez pas prévu un tel accueil. Qu’à cela ne tienne, votre caractère d’entrepreneur jusqu’ « auboutiste » vous permet de garder la tête froide. En effet, rien n’est joué ! Une fois les produits implantés il faudra vous démener pour qu’ils sortent et vite. Votre obsession désormais sera d’assurer les réapprovisionnements, fournir un maximum d’éléments techniques et logistiques, les supports de communication et marketing adaptés à chaque type de réseau de distribution, animer, former,… Donner absolument tout … et vite.

Ayez une voire deux longueurs d’avance

L’effet « boule de neige » fonctionne et les points de vente les plus prestigieux s’intéressent à votre marque… Bravo ! Vous avez réussi la première étape. L’acheteur vous demande alors de remplir un dossier pour le prochain comité de référencement. Il vous réclame tous les éléments jusqu’au mode de fabrication de la plus infime matière première présente dans vos soins ainsi que le pourcentage d’ingrédients présents dans chaque formule. Ces informations en principe confidentielles présentes dans des enveloppes scellées destinées aux centres antipoison, ne le seront plus désormais. C’est sur un support de présentation précis et efficace que vous devrez mettre la plupart de ces éléments car il vous sera impossible d’avancer que certains détails font l’atout de vos soins et que vous préféreriez ne pas les divulguer…Si votre client décide demain de développer une formule de soins étrangement proche de la vôtre en MDD en changeant quelques pourcentages d’ingrédients…C’est son droit et la rançon du succès !

Enfin, prenez du recul, savourez toutes vos victoires …et analysez vos échecs 

Épuisé par ces épreuves vous oublierez sans doute de célébrer ce que vous avez accompli. Et pourtant vous avez été au bout de votre objectif. Il s’agit de la première preuve de votre caractère d’entrepreneur. Prenez le temps de savourer cet instant et partagez vos impressions avec vos partenaires, collaborateurs, et même vos concurrents.