Le Programme supérieur en Entrepreneuriat (PSE), Master en deux ans

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     01/01/07    
Le Programme Supérieur en Entrepreneuriat (PSE) est un Master en deux ans, visé par l'Education nationale. Pour vous en dire plus sur ce Master, nous avons interrogé Renaud Redien-Collot, responsable du programme et les étudiants de ce programme.

Ce programme se situe à la pointe de la recherche en entrepreneuriat et trouve son origine dans la réponse à plusieurs besoins comme nous le confirme Renaud Redien-Collot : Il existe un besoin réel de formations plus poussées dans le domaine de l'Entrepreneuriat pour amener les jeunes à entreprendre durablement c'est-à-dire aussi bien à créer ou reprendre des structures qu'à faire émerger de nouvelles entités dans les PME et les TGE.

Ce master est un produit qui répond non seulement à des attentes globales mais qui répond également à un besoin d'une formation plus large et Renaud Redien-Collot souligne que « Aujourd'hui les quelques produits qui existent en Entrepreneuriat sont trop focalisés ». Ce master résulte donc d'un besoin d'ouverture et c'est pourquoi une « approche holistique de l'Entrepreneuriat » a été choisie. Celle-ci permet aux étudiants d'être des entrepreneurs, des managers de projets créatifs ou des lobbyistes.

Quelle est la différence fondamentale entre le programme PSE-PME ?

Si le PME est assez centré sur la formation de créateur, de repreneur mais également de bras droit de chefs d'entreprise ou start-up, le PSE s'avère lui être une formation de profils. Il permet d'affiner la formation PME et se focalise davantage sur ce qui est innovation, intrapreneuriat, franchise et lobbyings ainsi que croissance des start-up et des gazelles….

Mais c'est surtout dans sa structure que le PSE est très différent du PME. En effet le PSE est articulé autour de trois pôles : les cours, le dispositif de management de projet qui se révèle riche et complexe pour initier les étudiants aux théories du chaos et à la gestion de la complexité et les missions qui comportent une composante intrapreneuriale avec une réflexion sur l'émergence d'une nouvelle structure.

Quels sont les principaux points forts de cette formation ?

Cette formation est tout d'abord basée sur un équilibre entre approche théorique et pratique avec des parcours centrés sur l'individu et ses compétences entrepreneuriales plutôt qu'un parcours de filières. Ensuite, les projets et la gestion de la complexité sont au centre du programme. C'est par la pratique que s'acquièrent les compétences. Par ailleurs, les liens étroits établis entre le Master et l'incubateur d'Advancia tant par la circulation des étudiants que l'intervention d'intervenants de l'incubateur dans le programme, font du PSE une formation unique en son genre. Il existe aussi une ouverture sur le contexte politique de l'Entrepreneuriat qui empêche de se laisser enfermer dans l'ingénierie pure. Elle permet d'acquérir une vision moins linéaire de l'acte d'entreprendre plus ouverte aux opportunités (à la détection dans des contextes diversifiés) et aux réseaux.

Quelles compétences et savoir-faire acquiert-on dans ce Master ?

Les compétences acquises par les étudiants du Master s'organisent en trois grands axes :

  • un axe managérial : faire émerger les cadres d'une structure d'une organisation pérenne, décider de l'organisation interne, conduire un projet, piloter et développer une activité, manager des équipes, accompagner le changement
  • un axe stratégique qui se décline en 5 types de savoir-faire : détecter des opportunités d'affaires, mesurer la viabilité et les risques de l'opportunité, positionner et fixer la valeur de l'offre, formater l'offre, concevoir et décliner le plan d'action stratégique
  • un axe politique : constituer des réseaux, assurer leur animation et leur bon fonctionnement, articuler et coordonner l'action au sein d'une dynamique multi réseaux, et évaluer l'action des réseaux.

Combien coûte la formation ?

Elle coûte 6000 euros par an mais peut être effectuée en apprentissage. Ce choix écarte un long séjour international et l'entrée dans l'incubateur.