La communication et les réseaux sociaux

Guillaume Kolodziejezyk     26/09/12    
La série Mad men illustre 10 ans de communication entre les années 60 et les années 70. La série débute par une réflexion autour des slogans qui figureront sur des affiches puis continue par la réalisation de séquences de publicité pour la télévision. Aujourd’hui, il faut évidemment prendre en compte Internet. L’audience est désormais plus présente sur YouTube et sur Twitter qu’à la Télévision. Prenons pour exemple, le basketteur Lebron James qui détient plus de 6 millions d’abonnés sur Twitter. Ses tweets touchent des centaines de milliers de personnes instantanément. Et si vous pouviez avoir le même pouvoir de communication pour votre start-up ?

Depuis que nous sommes entrés dans l’aire du web 2.0, les internautes ne se contentent plus de faire de simples recherches mais se sont mis à partager : on est passé à une communication participative. Les blogs, les forums, les réseaux sociaux sont plus que jamais d’actualité. Autrement dit, depuis la « révolution web 2.0 », une liste exhaustive d’outils s’est créée. Les principaux acteurs exploitent le « réseau social » de façon différente.

Exemple : les étapes de l’utilisation d’un blog…

Comment tous ces outils se combinent entre eux ? Pour cela, nous vous proposons d’entrer dans la peau d’un Community Manager qui cherche à optimiser les visites sur un blog.

Il commence, tout d’abord, par rédiger un article afin d’aborder un sujet d’actualité. Puis, il le met en forme en l’illustrant à l’aide de photos et vidéos.

La seconde étape consiste à faire rapidement un maximum de visites sur le site. Le blogueur profitera donc de la viralité des réseaux sociaux pour que son information passe avant celles des autres. Pour cela il faut être rapide, car sur le Web une information devient vite obsolète et il reste capital d’être le premier.

…Par médias sociaux

Commençons par Facebook, il publie le lien de son article sur sa « Fan Page » puis partage l’article à son cercle d’amis (généralement son réseau est bien constitué et dépasse souvent les 1000 amis). Si son article intéresse, il en obtiendra un maximum de « likes » et un maximum de partages. Il relaye ensuite l’information sur les groupes Facebook susceptibles d’être intéressés par cette dernière.
Il rédigera obligatoirement un « Tweet », comportant l’adresse de l’article, accompagnée d’Hashtags de référencement bien choisis et d’arobases pour destiner le message aux « followers » (ndlr : suiveurs) les plus concernés.

Il fera un court passage sur le site Pinterest pour y épingler une image présent dans l’article. Malheureusement, force est de constater que Pinterest est peu connu en France. Il ne pourra pas vraiment cibler au mieux ses lecteurs potentiels: nous avons toujours un train de retard sur les pays anglo-saxons, le temps que ça traverse l’Atlantique et la manche.

S’il veut optimiser son temps, le Community Manager utilisera des applications mobiles telles qu’Instagram : il pourra publier une photo exclusive sur plusieurs réseaux en même temps dont Facebook et Twitter font partis. S’il s’agit d’un blog de mode ou de produit HighTech, nous lui conseillons aussi de partager son image sur Fancy. Cette application illustre, sur vos mobiles, toutes les dernières photos à la mode ou sur les objets que vous convoitez tant.

En dernier lieu, un bon Community Manager analysera son trafic. Il utilise de nombreux outils performants comme par exemple Google Analytics. Il perfectionnera le suivi de son influence sur le web grâce à des outils tels que Klout.

L’influence des mobiles

Avec les téléphones mobiles, le processus s’accélère, il se résume en deux axes :

  • traitement rapide de l’information en direct
  • envoi sur de multiples supports à la fois.

L’industrie du téléphone mobile l’a bien compris. Leur futur est fortement lié aux réseaux sociaux. Quid d’un bon film de super-héros

Américain, le prochain Captain America des mobiles ? L’Iphone 5 pourrait être celui-ci puisque ses ventes devraient dépasser les 160 millions d’unités (leader du marché), et que son utilisation a été optimisée pour les réseaux sociaux : selon la keynote d’Apple du 12 septembre 2012, il suffira de faire glisser l’écran de bas en haut pour écrire un message ou partager une photo sur son mur Facebook ou sur Twitter.

En conclusion

Pour être un bon Community Manager, il faut être appliqué et rapide. Le Community management est un métier à plein temps et ne doit pas être pris à la légère. Cette fonction implique de personnaliser ses messages pour avoir un maximum d’impacts. 

Pour l’optimiser, à défaut de pouvoir le gérer en interne des solutions existent comme l’externalisation auprès de professionnels du métier. Ceci vous permettra de minimiser les coûts, de gagner du temps et également de vous assurer un retour optimum. A vous dans ce cas, de bien choisir votre prestataire.

Gérez vos réseaux sociaux de manière efficace grâce à notre partenaire Agorapulse : cliquez ici
Nos tools !

Gérez Facilement Vos Réseaux Sociaux
Gérez Facilement Vos Réseaux Sociaux

Gérez toutes vos conversations sociales depuis un seul outil. Programmez et publiez vos contenus, téléchargez vos rapports au format Powerpoint

CLIQUEZ ICI
Donnez une note à cet article