La carte de vœux, votre outil de communication

Brigitte Neveu-Dérotrie     03/01/13    
carte de vSux

Janvier, mois des vœux... quelle que soit votre activité professionnelle, la carte de vœux est une occasion unique pour activer votre réseau, renforcer votre visibilité, votre image de marque et vos liens avec vos clients et prospects.

Les règles essentielles de la carte de vœux

Comme toute action de communication, elle doit respecter quelques règles essentielles.
Rituel incontournable et outil de différenciation, elle exprime vos valeurs et votre positionnement. Elle doit être créative, personnalisée, et respecter votre image.

C'est également une attention particulière que vous adressez à une personne ou une entreprise, et l'occasion de rappeler l'actualité de votre entreprise, son professionnalisme et savoir-faire. Le message que vous transmettrez doit respecter un équilibre : avoir de l'impact, transmettre les valeurs et les points forts de votre entreprise, sans être trop agressif, ni commercial ou décalé.

N'hésitez pas à diffuser largement vos voeux. A vos clients, bien sûr, pour les remercier et les fidéliser, mais également à vos contacts professionnels, vos prospects, ainsi que vos partenaires et fournisseurs. C'est aussi une occasion unique pour renouer des liens avec les professionnels que vous avez perdu de vu ou avec qui vous n'avez pas travaillé dans l'année.

E-card ou carte imprimée?

L'email présente l'avantage d'être rapide, interactif et à peu couteux. En revanche, votre e-card risque de paraitre impersonnelle, et d'être noyée dans la masse ou de disparaitre au milieu des spams.

La carte imprimée est plus coûteuse mais également plus rare et personnelle. Son impact et sa mémorisation sont beaucoup plus importants, et témoignent de l'intérêt que votre entreprise porte à ses interlocuteurs. Ceux-ci seront touchés par votre attention. Dans la plupart des cas, votre carte restera plusieurs jours sur le bureau, contrairement à l'e-card qui ne capte l'attention que quelques secondes et est très vite détruite, quand elle est vue.

Contrairement aux pays anglo-saxons où les cartes s'envoient avant Noël, il est d'usage, en France, de les envoyer plutôt en janvier.

Quel type de carte ?

Vous pouvez investir dans une création mesure. Si vous avez un budget plus limité et optez pour une création dans un catalogue d'éditeur ou d'imprimeur, veillez à ce qu'elle soit cohérente avec votre activité et votre image.
Autre option : les cartes de l'Unicef ou de Médecins sans frontières. Bien choisies, elles peuvent être adaptées à certaines activités, par exemple de conseil ou B 2B. Attention à ce qu'elles n'apparaissent pas comme une solution de facilité, ni décalée avec votre image.

Nos vidéos

À propos de l'auteur

Brigitte Neveu Derotrie
Brigitte Neveu-Dérotrie

Dirigeante de Yélen, agence conseil en image de marque et communication des PME-PMI.