Klokers lève 2 millions d’euros pour ses montres innovantes

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     27/04/17    
klokers leve euros montres innovantes

Spécialisée dans l’horlogerie haut de gamme, la jeune pousse a annoncé ce 26 avril un tour de table de deux millions d’euros. Effectuée notamment auprès de BPI France, du fonds Entrepreneurs Factory et du Crédit Agricole des Savoie, cette levée de fonds devrait permettre à la société de se développer à l’international.

Des cadrans sans aiguilles

Klokers a vu le jour en Haute-Savoie en 2013. Créée par Nicolas Boutherin et Richard Piras, cette start-up basée à Annecy conçoit des montres à l’allure révolutionnaire. Trois cercles concentriques correspondant aux heures, minutes et secondes remplacent les aiguilles du cadran et donnent l’heure sur un axe vertical. Ce premier modèle phare, la montre KLOCK-01, coûte environ 400 euros. La gamme de produits de la jeune pousse compte également un autre produit, la KLOCK-02. Cette dernière, inspirée des travaux de Stanford Flemming sur les 24 fuseaux horaires, propose de changer d’heure en un clic et coûte environ 900 euros. Ces montres innovantes semblent séduire et se sont écoulées à 2 000 exemplaires depuis 2015. Elles ont rapporté à l’entreprise un chiffre d’affaires de 1,5 millions d’euros l’année suivante. Klokers semble donc en bonne voie et cette nouvelle levée de fonds devrait lui permettre de se développer encore davantage.

Un tour de table de 2 millions d’euros

La jeune pousse annonçait le début de cette levée de fonds en novembre dernier et misait sur 1,5 millions d’euros. Elle a finalement reçu 2 millions d’euros versés par des investisseurs privés institutionnels dont le fonds d’investissement Entrepreneurs Factory, le Crédit Agricole des Savoie ainsi que BPI France. Klokers n’en est pas à son coup d’essai : deux ans après sa création en 2013, elle parvenait à lever 600 000 euros sur la plateforme de financement participatif Kickstarter en seulement deux heures. Ces versements portent le montant total récolté par l’entreprise à 3 millions d’euros depuis sa fondation. Implantée dans de nombreux pays, la jeune pousse ne compte pas s’arrêter là et souhaite augmenter ses ventes, notamment à l’étranger.

De nouveaux objectifs à long terme

Klokers poursuit de grandes ambitions : d’ici 2020, la marque souhaite vendre 120 000 montres pour réaliser un chiffre d’affaires de plus de 20 millions d’euros. Le développement technologique figure pour cela au programme, la start-up veut investir dans des services R&D (recherche et développement expérimental, ndlr). Elle estime son marché mondial à 80 millions de personnes, et la levée de fonds devrait justement l’aider à renforcer sa présence à l’international. Déjà présente en Europe, en Asie, aux Etats-Unis et en Russie, la jeune pousse compte effectivement s’implanter en Australie et au Moyen-Orient de façon digitale comme physique. Pour ce faire, Klokers va également devoir recruter, ce que la somme rentrée lui permet désormais de faire. La firme s’offre par la même occasion services d’AGAMI Corporate, société de conseil spécialisée dans l’accompagnement opérationnel, afin de peaufiner sa stratégie de croissance.

Donnez une note à cet article