7 idées reçues sur la stratégie marketing

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     29/08/19    
idees recues strategies marketing

La stratégie marketing est souvent considérée par certains dirigeants comme une perte d’énergie. Lorsqu'une société débute son activité, elle doit connaître parfaitement son marché, ses clients et les besoins qu'elle va satisfaire. Il est indispensable qu'elle étudie ses concurrents et les produits qu'ils proposent. Souvent négligée, sa stratégie marketing doit être élaborée avec soin. Cependant, il existe encore de nombreux clichés sur cette thématique. Quels sont-ils ?

La stratégie marketing, une perte de temps

Certains entrepreneurs estiment qu'une  stratégie marketing reste coûteuse et qu'elle n'a aucune utilité et surtout qu’elle est constamment remise en cause par des circonstances et des évolutions d’un marché constamment aux prises des différentes actualités nationales et internationales. Cette stratégie, ballottée par la peur ou les idées reçues est loin d’être pertinente. Le marketing va déterminer la cible et le positionnement de vos articles. Il convient donc d'élaborer une stratégie marketing fondée sur une analyse et un diagnostic rigoureux. 

Ne pas restreindre l’angle de la stratégie 

Définir sa marque sous un angle affectif (comme Bonne Maman ou Herta) n'est pas forcément une solution, car un consommateur recherchera plutôt une marque de produits crédible et attractive. Si vous essayez de la rendre sympathique à tout prix, vous risquez de lui donner une image incohérente ce qui pourra avoir des conséquences négatives sur vos ventes. Il faut étudier avec précision votre cible et ses besoins qui sont souvent liés à de multiples critères comme par exemple celui de répondre à un besoin précis et parfois à des moments précis du calendrier comme c’est le cas des achats de la rentrée scolaire qui ensuite s’échelonnent au cours de l’année avec moins de densité. 

Imaginer qu'il n'existe aucune concurrence

Bon nombre de chefs d'entreprise considèrent que leur produit est unique et, par conséquent, qu'il n'existe aucun concurrent. Il s'agit de la troisième idée reçue à écarter. Même s'il s'agit d'un article très original, une concurrence indirecte existe toujours et il demeure important d'en tenir compte pour se positionner au mieux sur le marché.

Élaborer un questionnaire sur les réseaux sociaux afin de connaître le potentiel de son produit

La difficulté se situe dans les questions car elles peuvent être mal posées et le résultat obtenu sera donc imprécis et vous induire en erreur mais aussi dans le décalage entre les réponses et les actes des consommateurs qui sont contraints par d’autres facteurs comme leur budget par exemple. Si vous souhaitez réellement analyser le potentiel des produits vendus, faites appel à une agence spécialisée qui possèdent le savoir-faire des questionnaires et qui apportent une analyse basée sur tous les critères liés à l’évolution des marchés. Elle vous donnera des résultats crédibles.

Ne pas étudier son marché

De nombreux dirigeants ne réalisent aucune étude de marché, en considérant qu'il s'agit d'une étape inutile et fastidieuse. Au contraire, cette étude est primordiale, car elle va permettre de déterminer la cible et le type de consommateur intéressé par vos articles. Le risque le plus important reste de s'attaquer à une clientèle qui n'existe pas et, par voie de conséquence, de ne réaliser aucune vente. Mon produit est fantastique mais il intéresse une cible limitée. Combien d’entrepreneurs ont été déçus en raison de leur amateurisme.

Imaginer qu'une campagne de Google Adwords suffit comme stratégie marketing

Cette idée est largement répandue dans le monde professionnel. Il convient de l'écarter sans délai. 70 % des internautes ne consultent pas les annonces payantes visibles sur le web, car ils savent qu'il s'agit d'une publicité déguisée. Cette campagne ne suffit donc pas comme stratégie marketing et, si vous l'essayez, les résultats sur vos ventes seront décevants.

Négliger l’importance d’un blog

Certains sites sont bien achalandés. Ils possèdent de nombreux visuels et mettent en valeur les produits exposés, mais ne disposent d'aucun blog. Il s'agit encore une fois d'une erreur, car près de 80 % des consommateurs préfèrent obtenir une information en lisant un article de blog, plutôt qu'en consultant une annonce. Créer un blog et le mettre à jour régulièrement constitue donc une solution pour augmenter le flux de votre site internet.

Donnez une note à cet article