Healthtech : Sensome lève 4,7 millions d’euros pour son guide connecté sur l’AVC

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     12/07/17    
healthtech senssome leve millions euros guide connecte avc

Issue de l’Ecole Polytechnique, la start-up vient d’annoncer un tour de table qui s’élève à 4,7 millions d’euros. Menée par la société de capital-risque Kurma Diagnostics, cette opération a également vu intervenir le nouveau fonds Paris-Saclay Seed Fund, co-managé par Partech Ventures et Kurma Partners, ainsi qu’un groupe de Business Angels.

Un guide connecté pour accompagner le traitement des AVC

Spin-off de l’Ecole Polytechnique, Sensome a d’abord vu le jour sous le nom d’Instent en 2014. Fondée par Abdul Bakarat et Franz Boszak, la jeune pousse s’inscrit dans le secteur de la healthtech. En 2014, Franz Boszak remportait le prix MIT Innovateur de moins de 35 ans pour les stents connectés (petits ressorts métalliques placés dans les artères, plus de 200 000 sont posés en France chaque année contre sept millions dans le monde, ndlr) conçus par son entreprise. Aujourd’hui, la firme va plus loin et développe un guide connecté destiné à accompagner les patients atteints d’AVC. Cet outil est doté de la nouvelle technologie phare de Sensome : des capteurs d’impédance micrométriques capables de reconnaître le tissu de la peau, associés à des algorithmes d’apprentissage machine permettant, en temps réel, une analyse très détaillée de ce tissu. Les capteurs mis au point par la start-up s’avèrent directement connectés au guide pour le traitement de l’AVC ischémique établi par la société. A partir des informations transmises, le document définit quelle forme de cette pathologie frappe le patient et délivre la meilleure méthode pour le soigner.

4,7 millions d’euros pour cette technologie innovante

Sensome vient de boucler, le 10 juillet dernier, un tour de table de 4,7 millions d’euros. Cette levée de fonds s’est vue menée par la société de capital-risque Kurma Diagnostics, épaulée par un groupe de Business Angels et du nouveau fonds Paris-Saclay Seed Fund, co-managé par Partech Ventures et Idinvest. Il s’agit d’une première pour la start-up, qui devrait utiliser ces fonds pour tester sa technologie, comme le souligne le cofondateur et PDG de l’entreprise, Franz Boszak : « Ce financement d’amorçage nous permet de préparer le premier test de notre produit neurovasculaire sur l’homme l’an prochain et d’entrer dans le domaine du traitement de l’AVC. » Il ajoute : « Le guide connecté va enfin pouvoir fournir au médecin l’information dont il a besoin pour soigner l’AVC le plus efficacement. Ce premier dispositif intelligent équipé des capteurs Sensome ouvre la voie à de futurs dispositifs qui intègreront notre technologie, toujours pour le bénéfice des patients. »

Donnez une note à cet article