Happybreak lève 1 million d’euros

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     02/12/16    
happybreak leve million euros

Happybreak, la 1ère carte de réduction hôtelière multi-enseignes, a annoncé sa première levée de fonds de 1 million d’euros auprès de Family Offices Français.

Une carte de réduction hôtelière

Créée en 2015 par Arnaud Lecherf, jusqu'alors Directeur Associé de Smartbox, et Mélanie Renaudin, Happybreak tente de réinventer le business model des agences de voyage. Elle fédère aujourd’hui plus de 15 000 utilisateurs pouvant profiter de réductions dans plus de 200 hôtels partenaires. L'objectif est de garantir aux porteurs de la carte d'obtenir le meilleur prix dans une liste d'établissements partenaires. L'adhésion à la carte est annuelle et donne ensuite accès à une réduction de 50% sur le prix moyen relevé sur Internet.

Développer le réseau d'établissement partenaires

Ce million d'euros va notamment servir au développement du réseau Happybreak, ainsi qu'au développement commercial de la société. Quant au développement commercial, la carte Happybreak qui était disponible jusqu'à maintenant dans une vingtaine de points de vente, devrait connaître une importante croissance en cette fin d'année en étant présentée comme une alternative crédible aux classiques coffrets cadeaux.

Des investisseurs de poids

Des Business Angels privés, Le groupe Duval soutenu par la Bpifrance participent à cette levée de fonds. Le groupe Duval est un groupe immobilier familial fondé par Eric Duval qui emploie plus de 2500 personnes et dégage un chiffre d'affaires de plus de 700 millions d'euros. Sa fille Pauline, propriétaire d'Odalys, un des leaders européens des résidences de tourisme, codirige le groupe avec son père depuis 2012. Le groupe Duval apporte donc à Happybreak les moyens financiers qui lui permettront de se développer et de s'imposer dans la durée.

Donnez une note à cet article