Gymlib lève 3 millions pour accélérer son offre corporate

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     04/07/17    
gymlib leve millions accelerer offre corporate

La start-up, qui permet de réserver une salle de sport partout en France, boucle son second tour de table pour devenir le « Ticket Restaurant du sport ». Alors qu’elle avait déjà réalisé une première levée de fonds en 2015 d'un montant de 1 million d'euros, celle-ci, menée par le leveur de fonds French funding, devrait lui permettre de développer son offre corporate.

Révolutionner la consommation du sport en France

Lancée il y a quatre ans par Sébastien Béquart et Mohamed Tazi, Gymlib.com permet à ses utilisateurs d’accéder à un large réseau de salles de sport partout en France, sans engagement et à la carte. Le site internet revendique aujourd’hui près de 2 000 partenaires tels que CMG Sports Club, Neoness, Moving, Keep Cool, L’Orange Bleue ou Vita Liberté. 

Au programme des nouveautés, la marketplace a mis au point une offre spécifique, Gymlib Corporate, destinée aux entreprises désireuses d’encourager leurs salariés à pratiquer une activité physique. Le concept se résume en une carte donnant accès illimité à 200 activités sportives proposées via son réseau de partenaires. « Les entreprises fournissent des tickets restaurant pour les repas, des chèques vacances pour les congés, des bons cadeaux pour les loisirs. Mais aucune solution pour le sport ! », lance Grégoire Véron, Directeur commercial de Gymlib.com.

3 millions d’euros levés grâce au leveur French funding

Après avoir levé un million d’euros en 2015 pour accélérer sa croissance, Gymlib finalise une deuxième levée de fonds menée par le leveur de fonds French funding, avec notamment Breega Capital, Fa Dièse et Kima Ventures. D’autres Business Angels comme Laurent De La Clergerie (fondateur de LDLC.com), Patrick Mouratoglou (fondateur de la Mouratoglou Tennis Academyet coach de Serena Williams), Gilbert Saada (ancien patron des investissements d’Eurazeo) et Cyril Vermeulen (fondateur d’auFéminin.com), ont, eux aussi, participé à la levée.

Ce second tour de table estimé, cette fois-ci, à trois millions d’euros a pour objectif d’accélérer le développement de son offre corporate ainsi que de consolider ses équipes commerciales et techniques, d’ici la fin de l’année. L’offre deviendrait alors multisports en proposant des activités telles que la natation, l’escalade et le golf. Une belle manière de renforcer sa place de leader en France, ou plutôt, de devenir le « Ticket Restaurant du sport ».

Donnez une note à cet article