ABONNEZ-VOUS
abonnement

9 numéros
par an

à partir
de 14,9 €

SUIVEZ-NOUS SUR

Accueil

.
L equipe Dynamique Entrepreneuriale
Dynamique Entrepreneuriale
10/05/11

Fiscalité : évitons de se tromper de prix !

Le commerçant doit déterminer si la marge qu’il constate sur les produits qu’il propose est suffisante pour « gagner sa vie ». à ce titre il convient de se rappeler les principes, simples, de calcul de sa marge bénéficiaire.

Lorsque l’on vend un produit, la marge nette est la différence entre le prix d’achat, les frais fixes d’exploitation et le prix de vente. à ce stade il ne faut pas omettre que le prix de vente est un prix TVA comprise.
Dès lors, si le chef d’entreprise souhaite gagner 10 % de marge bénéficiaire comparée à son prix de vente hors taxes, et qu’il a 40 % de charges fixes, le coefficient achat/vente qu’il doit appliquer se détermine comme suit :

Prix d'achat + frais fixes + marges = prix de vente hors taxes + Tva = prix de vente toutes taxes

Exemple:
60 (prix achat) + 40 (frais fixes) + 11 (marge) = 111 (prix HTVA) + 19,6 (TVA) = 130,6

Coefficient achat/vente = 130,6/60 = 2,17

Le rappel de la décomposition de la formation du prix de vente pourrait permettre d’éviter nombres de déconvenues constatées auprès des chefs d’entreprises de TPE qui, parfois, oublient un paramètre dans leur calcul.
N’hésitez pas à vous faire aider par votre expert-comptable. Celui-ci pourra vous assister pour mettre en place un tableau de détermination de vos prix de ventes les plus courants.


0 Réponse(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Télécharger l'extrait
couv extrait
Sondage
Les salariés sont-ils trop protégés selon vous ?
Oui :
Non :
Fond par défaut
0
0
0
#dadada
_blank
.jpg
/files/pub/bg_1289747236.jpg
repeat-y