Les étapes détaillées pour construire son Business Plan.

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     04/02/16    
etapes detaillees construire business plan

Un créateur d'entreprise doit établir un Business Plan pour valider son projet de création. Pour cela, il doit préciser les différentes étapes afin de construire son Business Plan. Le futur entrepreneur doit donc se poser toutes les questions nécessaires ( et y apporter les réponses ) pour s'assurer de la réussite de son entreprise à terme. Quelles sont les étapes nécessaires pour construire son Business Plan ?

Évaluation de l'offre

Il s'agit d'abord de déterminer si les produits ou services que propose l'entreprise que l'on va créer, répondent à une offre réelle. Il faut donc se demander qu'elle est la valeur ajoutée des produits ou services proposés par rapport à l'offre déjà existante. Est-ce que ces produits sont originaux et se démarquent des autres produits proposés par la concurrence ? Quels sont leurs avantages et en quoi sont-ils innovants ? Le marché ciblé est-il porteur d'une offre réelle ?

Étude du marché

Ensuite, il est nécessaire de bien connaître le marché ciblé par les prestations de son entreprise. Il est alors indispensable de lancer une étude de marché dont les résultats donneront une bonne vision du marché défini. L'étude de marché permettra de mieux identifier les clients potentiels : par exemple, de déterminer l'âge moyen des clients, de connaître leurs capacités financières et donc, leurs pouvoirs d'achats, les catégories socio-professionnelles représentées, les zones géographiques à cibler... Ainsi, par une parfaite connaissance du marché, il sera possible d'établir la bonne stratégie marketing et commerciale de l'activité de son entreprise.

Établir un "Business Model"

Cette partie du Business Plan sert à montrer que sa future entreprise sera viable économiquement et qu'elle produira de substantielles sources de revenus et de profits. Les sources de revenus pourront provenir des ventes de services ou de produits, de la publicité, de la vente de brevets ou de licences technologiques... Dans cette même partie, il faudra déterminer et fixer les prix de ventes de ses produits ou services. Les prix devront se positionner par rapport à ceux qui sont déjà sur le même marché. Enfin, le créateur d'entreprise proposera sa stratégie commerciale : assurer qu'il a une parfaite connaissance du marché et des clients ciblés, qu'il saura vendre ses produits ou services, qu'il sera en mesure de trouver des partenaires commerciaux.

Se positionner face à la concurrence

Cette section du Business Plan permet à l'entrepreneur de se positionner face à la concurrence. Il pourra déterminer sa politique de prix (prix supérieurs ou inférieurs aux prix du marché ciblé). Le futur entrepreneur devra démontrer que son entreprise sera en position de force par rapport à la concurrence et ainsi assurer de la pérennité de son entreprise dans le temps.

Définir la nature de la société

Dans cette partie, le créateur d'entreprise devra préciser quelle est la forme juridique choisie pour cette dernière ( SA, SARL ...). Il devra également en préciser le capital, la nature des fonds et des apports. Le futur entrepreneur aura aussi à lister les actionnaires et définir comment ceux-ci se répartiront le capital de l'entreprise.

Établir un plan d'action

C'est le cœur du Business Plan. L'entrepreneur va mettre en avant ses différentes stratégies pour développer son entreprise dans le délai des trois premières années de création. Ainsi, il expliquera quels sont les facteurs clés de la réussite de son entreprise. Il donnera des objectifs chiffrés. Le créateur d'entreprise précisera son plan de recherche et de développement et par quels moyens et investissements il le financera. Mais il devra également évaluer les coûts de production, donner son plan d'action commerciale, expliquer sa politique de gestion des ressources humaines... Il devra donc fournir beaucoup de chiffres et de nombreux arguments pour démontrer qu'il a une vision claire et précise de ce qui favorisera la réussite de son entreprise dans le temps.

Estimer les prévisions financières

Cette dernière partie sert à démontrer la future rentabilité financière de l'entreprise sur les trois à cinq premières années de sa création et de son développement. L'entrepreneur aura donc à préciser ses évaluations quant à l'estimation des revenus et des charges. En plus, il devra établir un compte de résultat prévisionnel, un bilan prévisionnel ainsi que le plan de financement et enfin le plan de trésorerie.

Donnez une note à cet article