Les entreprises qui surfent autour des solutions anti-tabac

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     12/06/18    
entreprises surfent autour solutions anti tabac

Le 28 mai 2018, le ministère de la Santé a publié une étude concernant l’arrêt de la cigarette chez les Français. En 2017, 26,9 % des Français entre 18 et 75 ans étaient des fumeurs soit 12,2 millions de personnes. Grâce aux mesures anti-tabac et au remboursement des substituts nicotiniques, le nombre de fumeurs a diminué d’1 million en seulement un an. Un vrai succès ! La France se compte parmi les pays où la cigarette fait partie du quotidien d’un nombre pléthorique de personnes, un vrai marché à exploiter.

Les Français et leur consommation de tabac

De nombreuses entreprises surfent sur la consommation de tabac chez les Français. Arrêter de fumer constitue un objectif presque utopique  pour une majorité de personnes accoutumées à la nicotine. Dans un sondage OpinionWay pour Nicorette, 50 % déclarent fumer ou avoir déjà fumé dans leur vie. Pour beaucoup l’augmentation du prix du paquet de cigarettes ainsi que l’impact sur la santé nécessitent d’envisager d’arrêter de fumer. Ils sont 64% des fumeurs actuels à avoir déjà tenté de stopper leur consommation. Il s’agit pour certains d’une question de volonté, puisque 75 % estiment qu’il est possible d’arrêter sans aide médicamenteuse. Cette solution est souvent écartée car le prix des substituts nicotiniques constitue un frein dans l’arrêt de la consommation de tabac. Ils représentent un coût conséquent, ce que reconnaît 63 % de la population dont font partie les non-fumeurs.

Pour aider la population de fumeurs à arrêter, le gouvernement a mis en place une mesure qui vise à rembourser les substituts nicotiniques par la sécurité sociale. Pour 7 fumeurs sur 10, cette mesure se révèle être très encourageante pour stopper leur consommation. Les fumeurs pourront donc se faire rembourser les patchs et les gommes à mâcher à hauteur de 65 % comme n’importe quel médicament. Cependant, ils devront être prescrits par une personne habilitée (médecin généraliste, chirurgien-dentiste, kinésithérapeute, sage-femme ou même le médecin du travail).

La cigarette électronique : un marché en plein boum

Parmi les solutions pour arrêter de fumer, la cigarette électronique connaît un véritable engouement. Pour répondre à ce nouveau besoin, les boutiques se sont multipliées partout en France. Cependant, ce substitut très plébiscité par nombre de fumeurs continue d’être analysé par les experts de la santé. La cigarette électronique a moins de dix ans et les effets à long terme restent encore difficilement identifiables. Selon les études, les liquides utilisés seraient cancérigènes, la vapeur provoquerait des dégâts sur les poumons et la e-cigarette serait encore plus dangereuse que le tabac. Sa nocivité n’a pas encore été réellement prouvée et les avis restent très contradictoires, mais pourtant elle provoque l'enthousiasme chez les Français qui souhaitent garder des habitudes liées à la cigarette traditionnelle.

Les sites d'e-commerce comme Clopinette ou même Le petit vapoteur tentent de faire de la cigarette électronique un élément tendance. Les entreprises spécialisées dans ce secteur misent sur des designs agréables pour convaincre le consommateur en douceur. Le petit vapoteur par le biais de ses graphismes qui représentent des pin-up rend l’achat de cigarette électronique attractif. En ce qui concerne les marques d'e-liquides que contiennent les vapoteurs, elles misent aussi sur des goûts originaux et des noms excentriques. La marque Dictator, par exemple, propose un goût cactus. Les entreprises surfent sur une tendance et les magasins d’e-cigarette se comptent désormais au nombre de 2 500, couplés à 200 sites d’e-commerce. Ce marché a pris une ampleur considérable avec plus de 3 millions de vapoteurs en France.

Les applications qui surfent sur les solutions anti-tabac

L’envie d’arrêter de fumer constitue souvent un objectif dans la vie d’un fumeur. Parmi toutes les solutions pour arrêter, des entreprises développent des applications afin de surfer sur un marché mondial. Bien que certains pays possèdent moins de fumeurs, il s’agit d’un marché qui concerne la plupart des pays. Sur les plateformes de téléchargements, les solutions pour arrêter de fumer se multiplient à travers des coachs virtuels, des conseils ou même des jeux. Parmi les plus célèbres, se trouve QuitNow, une application développée par Fewlaps, une entreprise espagnole. Elle aide les utilisateurs à arrêter leur consommation grâce à des conseils et des arguments judicieux comme l’argent économisé, le temps pour se détacher de la dépendance à la nicotine, etc. Elle a généré plus d’un million de téléchargements et possède une version payante. De nombreuses entreprises du monde entier profitent de la situation et proposent leurs solutions destinées aux fumeurs. En fonction des applications, les astuces diffèrent et certaines se focalisent sur des jeux pour occuper les anciens fumeurs lorsque le manque se fait ressentir. Avec de tels concepts, ces entreprises développent de véritables business et profitent d’une question de santé publique pour générer du profit.

Des entreprises qui encouragent leurs salariés à arrêter

Arrêter de fumer représente un vrai marché et les spécialistes souhaitent s'investir aussi. Il existe désormais des solutions diverses et variées qui mettent en relation des fumeurs, des médecins, des hypnotiseurs ou même des coachs. Ces solutions sont souvent abordées par les grands consommateurs qui fument presque un paquet par jour et bien sûr le problème lié aux pauses cigarettes souvent mal vues de leur manager. Dans cette perspective, des entreprises font le choix de contacter des professionnels afin de venir en aide à leurs salariés. Safran, une des plus grandes sociétés d’aéronautique, propose à ses salariés de suivre un programme pour arrêter de fumer. Il se compose d’ateliers avec une stratégie qui correspond à chacun. Ils sont suivis par une coach qui les accompagne au quotidien.

La cigarette reste un fléau qui concerne environ 12 millions de personnes en France. Si l’industrie du tabac reste massive, les solutions anti-tabac se multiplient et les initiatives du gouvernement aussi. Elles constituent un marché qui se développe au fil des années. Que ce soit la cigarette électronique ou encore les applications pour arrêter de fumer, des entreprises surfent véritablement sur cet engouement chez les fumeurs. Et même en tant qu’entrepreneur pourquoi ne pas encourager vos salariés dans leur volonté d’arrêter la cigarette ?

Donnez une note à cet article