Entreprendre au féminin, et alors ?

Olivia LAFOND    12/06/13    0
Entreprendre au feminin

Quand on est une femme entrepreneur, et qu’on est diplomate, on nous dit faible, si notre bureau est bien rangé, on nous dit super femme d’intérieur, et quand nous réglons nos factures à temps, on rigole de nous. Pourtant nos clients sont contents, nos fournisseurs et nos collaborateurs aussi.

Voici 3 stéréotypes qui peuvent vraiment énerver, et des répliques possibles

Combien de fois avez-vous entendu : "c’est un métier d’homme tu sais, tu vas te faire marcher sur les pieds, tu n’as pas la poigne" ?
Alors que tout le monde se plaint de son patron qui ne veut pas que sa femme bosse, qui est dépassé par un rien, qui s’en prend à tout le monde dès qu’une courbe de vente baisse.

• Combien d’organismes spécialisés dans l’aide et le financement des entrepreneurs femmes vous proposent gardes d’enfant et autres aides à la survie de la famille et de la maison ?
Alors que vous n’avez pas d’enfant, ou êtes célibataire, ou que votre famille se porte très bien merci, c’est juste que j’ai besoin d’un prêt, d’un juriste, d’un comptable, non je ne suis pas auto entrepreneur, je suis gérante de SARL.

• Combien de fois vous vous êtes contraintes à rire bêtement en présentant votre « petite » boîte face à un costard cravate qui regarde jusqu’à où remonte votre jupe en parlant de millions d’euros d’investissement?
Alors que vous avez doublé votre chiffre cette année, que vos clients sont de bonnes PME ou des services publics, et que, oui je sais pour ma jupe, toi ton petit pantalon tu crois pas qu’il est un peu moulant ? Vendre c’est séduire, ça vaut pour tout le monde.

Pour faire réussir une entreprise, il faut savoir faire plusieurs choses à la fois, écouter son client et répondre rapidement, gérer le temps et les conflits, prévoir ses dépenses et ses rentrées, organiser des événements d’entreprise, se faire connaître, être en représentation, faciliter la communication, etc. Ces qualités ont-elles quelque chose à voir avec la féminité ou la masculinité ? Ou sont-elles juste des qualités de dirigeant(e) ?

Vidéo
8 juin 2015 6
À propos de l'auteur
Olivia LAFOND
Olivia LAFOND
Créatrice de The French touch
Articles similaires