Quelques enseignements de la vie d'entrepreneur

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     03/04/19    
enseignement vie entrepreneur

Au fur et à mesure de nos interviews, nous nous apercevons que certaines vérités entrepreneuriales sont partagées par les dirigeants d’entreprise. Zoom sur quelques enseignements que les dirigeants ont découvert dans leur aventure.

Les difficultés ? C’est normal et même bien !

L’immense majorité des entrepreneurs que nous interrogeons considèrent que rencontrer des difficultés serait une des caractéristiques du métier. Ils ne savent d’ailleurs souvent pas laquelle choisir lorsque nous leur demandons : « quelle est la principale difficulté que tu as rencontrée ? » et répondent souvent : « les difficultés c’est un peu tous les jours ». Certains se réjouissent d’ailleurs de les rencontrer, les considérant comme un défi à relever et une manière de continuer à avancer et à ne pas stagner. Les difficultés représenteraient la clé pour s’améliorer.

Les équipes sont la base !

Lorsque nous les invitons à donner leurs conseils à ceux qui souhaitent entreprendre, le recrutement des équipes apparaît souvent au cœur de leur réussite. Ils soulignent souvent qu’il faut recruter les meilleurs et savoir les attirer. Ils sont souvent reconnaissants vis-à-vis de leur collaborateur et indiquent souvent que « seul il ne pourrait rien faire ». La création d’un middle management semble fondamental notamment.

Les valeurs sont très importantes

Si l’on peut avoir tendance à négliger les valeurs de l’entreprise, la plupart les conçoivent comme 

essentielles. D’abord parce qu’elles permettent de partager une vision commune avec les équipes. Ensuite elles leur permettent de garder le cap et de prendre des décisions qui ne doivent jamais y être contraires même si parfois les opportunités pourraient l’inciter à les prendre. Les valeurs sont souvent la base de leur management.

Savoir prendre du recul

Savoir prendre du recul est un des enseignements essentiels des dirigeants qui soulignent la difficulté de réaliser l’exercice notamment quand ils sont dans l’opérationnel et éprouvent de grande difficulté à prendre du recul sur leurs actions. Nombre d’entre eux soulignent l’importance de réaliser une prise de recul régulière afin de ne pas foncer dans le mur et pouvoir établir une stratégie sur le court, moyen et long terme.

Persévérer demeure essentiel

La majorité d’entre eux nous disent qu’il faut savoir tenir le choc et persévérer. Il ne faut pas douter malgré qu’on sait rarement « si on est au début du pont, au milieu ou à la fin ». Si la persévérance est de mise, ils nous indiquent que la différence avec l’obstination qui peut être porteuse d’échec. Persévérer certes mais s’obstiner non car parfois changer de business model s’avère nécessaire.

On ne peut se passer de l’exemplarité

Il ressort souvent que « vous ne pouvez demander aux autres ce que vous ne faites pas vous-même ». L’exemplarité tient un rôle crucial dans leur management et ils s’imposent une rigueur encore plus forte que leur salarié. Contrairement aux idées reçues, ils sont souvent aux avant-postes et non tranquillement assis dans leur bureau. L’exemplarité ne s’arrête pas au travail puisqu’il s’agirait d’être exemplaire avant tout dans le comportement personnel également.

Des décisions à la pelle et des apprentissages

Il semblerait que le métier de dirigeant consiste à prendre des décisions tout le temps. Certains affirment en prendre en permanence et rient de leurs erreurs qu’ils considèrent comme des apprentissages. Contrairement aux préjugés, celui qui réussit n’apparaît pas être celui qui n’a pas fait d’erreur mais celui qui les reproduit. Charge à vous d’apprendre de celles-ci.

Apprendre à déléguer

Pour réussir, il s’avère évident que déléguer est une priorité. Une des difficultés restent de ne pas vouloir tout contrôler et de penser que « rien n’est mieux fait que par soi-même ». Au contraire ils disent souvent qu’il est important de déléguer à meilleur que soi-même notamment afin de bénéficier de l’expérience des salariés qui sont souvent plus compétents qu’eux dans leur spécialité ou expertise.

L’entrepreneuriat c’est stressant

Ils sont nombreux à nous souligner l’importance de conserver un équilibre entre vie privée et vie professionnelle afin de ne pas succomber au stress. La gestion de celui-ci se révèle être une clef dans la réussite notamment du fait de la prise de risques. En revanche, ils sont nombreux à aimer ce qu’ils font et à ne jamais vouloir retourner au salariat.

La passion est nécessaire.

Il s’agit d’un métier qui nécessite de nombreuses heures de travail. Sans la passion, il serait difficile de persévérer sur le long terme ou encore pour supprimer des vacances. Elle se situe être au cœur de leur quotidien qu’ils n’envisagent surtout pas de changer.

L’exécution est plus importante que l’idée

2 idées apparaitraient en même dans le monde mais ne connaîtraient pas le même succès en fonction de la réalisation. L’entrepreneur jouerait donc un rôle essentiel dans la réussite d’un projet ou son échec. Il reste souvent considéré que l’idée n’est pas grand-chose en soi et que c’est la manière d’exécuter votre projet qui demeure le plus important

Améliorer sans cesse

S’améliorer est un des conseils qui est le plus souvent partagé car presque tous les dirigeants soulignent l’importance de satisfaire son client et d’être dans une démarche d’amélioration continue. Il s’agit de se différencier toujours plus de la concurrence et de ne pas se laisser rattraper par elle. Il ne faut pas se reposer sur ses lauriers.

Donnez une note à cet article