ekWateur lève 2 millions d'euros

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     09/01/17    
ekwateur leve 2 millions euros

Fournisseur français d'énergie alternative, ekWater est passé par la case économie collaborative et crowdfunding avant d'entamer une levée de fonds de 2 millions d'euros pour répondre à ses objectifs de croissance.

Le fournisseur français d'énergie verte

Start-up créée, en novembre 2015, par Joseph Martelli et Julien Tchernia, ekWater a été lancée en septembre 2016. Sur un marché concurrentiel de la fourniture de gaz et d'électricité, la start-up propose à ses clients une énergie renouvelable et plus propre. Avec l'ouverture à la concurrence initiée par les autorités européennes, le secteur de l'énergie reste dominé par les ex monopoles hexagonaux que sont EDF et Engie. S'appuyant alors sur le créneau de l'économie collaborative et l'énergie verte, ekWater propose un business model citoyen aux particuliers afin de concurrencer les mastodontes de l'énergie industrielle. Gaz et électricité, la start-up met à disposition de ses clients une énergie plus propre, principalement issue du fournisseur britannique Smart Grid Energy. La start-up vise ainsi les ménages soucieux de la préservation de l'environnement et souhaitant identifier la source de leur énergie et sa provenance exacte. ekWater se targue par exemple d'être le précurseur en Europe de fourniture de biométhane comme principale source d'énergie. Misant sur l'impact des énergies renouvelables dans la consommation des français, la start-up revendique des tarifs et abonnements de 11 à 22% moins chers que ses concurrents. Soucieuse de fournir des certificats de garantie d'origine de son électricité et de son gaz, la start-up se fonde aussi sur un modèle économique proposant de nombreux services à ses clients basés sur l'économie participative. ekWater rémunère ainsi ses clients-fournisseurs participant à la production d'énergie renouvelable et verte sur le principe du gagnant-gagnant.

Une levée de fonds de 2 millions d'euros

Avec pour principaux concurrents les derniers-nés des fournisseurs alternatifs d'énergie à l'instar de Planète Oui, Coop ou Lampiris, la jeune pousse entend bien se développer. Issu du crowdfunding ekWater avait en effet déjà récolté 240 000 euros auprès des internautes. Afin de répondre à ses objectifs, la start-up vient ainsi d'annoncer une levée de fonds de 2 millions d'euros sollicitée auprès de BNP Paribas Développement et Bouygues Telecom Initiatives. Cette prise de participation dans le capital de la start-up répond à des nécessités selon ses fondateurs en termes d'accélération de croissance. Avec plus de 4 000 clients et collaborateurs, ekWater souhaite atteindre le chiffre de 50 000 clients en 2017 et un demi-million de compteurs à l'horizon 2021.

Donnez une note à cet article