L’e-réputation : un enjeu essentiel pour le recrutement de talents

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     09/07/18    
e reputation enjeu essentiel recrutement talents

L'e-réputation d’une entreprise peut avoir un réel impact sur le recrutement de talents. Des mauvais commentaires, des articles en ligne ou bien des retours négatifs de salariés sur les réseaux sociaux engendrent des difficultés dans le recrutement. Les entreprises avec une mauvaise e-réputation perdent une certaine attractivité à la suite d’une mauvaise image véhiculée sur le web. Pour amener les talents à postuler dans une entreprise des solutions existent. Mieux vaut prendre les devants afin de gérer sa e-réputation.

L'e-réputation un argument pris en compte dans la recherche d’emploi

À travers une étude menée dans 8 pays, Indeed en partenariat avec Censuswide a interrogé 509 salariés, dans chaque pays, sur l’impact de l'e-réputation des entreprises lors d’une candidature. Comme dans tous les secteurs, une mauvaise image peut avoir des conséquences désastreuses. Elle est répercutée très souvent par un impact significatif dans le recrutement. Au sein de l’étude, 50 % des Français déclarent perdre confiance envers un employeur avec une mauvaise e-réputation. Les candidats souhaitent rarement postuler pour une entreprise avec des valeurs controversées ou avec un mauvais management. Avec Internet et les réseaux sociaux, les personnes en recherche d’emploi se renseignent très rapidement sur une entreprise, mais également sur ses valeurs et sur son management. Les jeunes générations souhaitent intégrer des entreprises où le bonheur est un point essentiel inscrit dans la pratique managériale. Être heureux au travail est un argument nécessaire dans la recherche d’emploi chez les jeunes. Des entreprises sont prêtes à embaucher des CHO (Chief Hapiness Officer) pour améliorer la qualité de vie au travail. Mais d’autres aux pratiques litigieuses, se voient épinglées sur Internet et les réseaux sociaux. Les personnes en recherche d’emploi sont attentives aux critiques et aux avis éventuels des employés. Toutes les entreprises souhaitent recruter des talents mais face à une mauvaise réputation en ligne, ils n’hésiteront pas à postuler ailleurs.

D’autres critères à privilégier au sein de l’annonce

Même si la réputation en ligne joue un rôle important, elle n’est pas la première préoccupation des personnes en recherche d’emploi. Selon l’étude réalisée par Indeed et Censuswide, l'e-réputation arrive seulement en quatrième position dans la décision de candidater. Les avantages pris en compte par les Français restent la rémunération, l’évolution possible dans l’entreprise et les responsabilités offertes par le poste. Il s’agit donc d’éléments à prendre en compte lors de la publication d’une annonce. Elle est la première image que se font les demandeurs d’emploi. Attirer les talents ne s’avère pas toujours simple en fonction de l’entreprise et de ses propositions. Il s’agit alors de faire la promotion des valeurs et des opportunités que le poste peut apporter.

Faire preuve de transparence pour continuer d’attirer les talents

Comme pour les restaurants avec TripAdvisor, les entreprises peuvent désormais être notées sur Internet. Des avis négatifs minoritaires peuvent prendre une grande importance auprès des internautes en fonction des messages véhiculés. Pour ne pas subir une mauvaise réputation, il est préférable pour une entreprise de prendre les devants en installant un principe de transparence. Honnête, elle a plus de chances de convaincre les candidats, si les salariés peuvent s’exprimer librement sur les pratiques managériales et les possibilités d’évolution. Les laisser parler ouvertement de leurs conditions de travail permettra la diffusion d’une diversité d’avis. Il est préférable pour une entreprise d’avoir quelques avis négatifs dans une masse de commentaires positifs. Deux mauvais commentaires ont plus d’impact sur les demandeurs d’emplois s’ils sont seuls. L’objectif est donc de pouvoir donner une image réelle de l’entreprise aux prochains collaborateurs. Et en ce qui concerne les mauvais avis d’un salarié ou un ex-salarié, la meilleure approche reste d’y répondre avec honnêteté. Au sein de l’étude d’Indeed, 38 % des sondés déclarent faire attention aux commentaires postés avant de prendre la décision de postuler à une offre d’emploi ou non. La transparence aide donc les candidats à se rendre compte de la fiabilité d’une réputation. Il s’agit donc d’un point essentiel à exploiter pour ne pas laisser une mauvaise e-réputation se propager et continuer d’attirer les talents.

L’e-réputation peut avoir un impact sur le recrutement à cause de mauvais commentaires sur diverses plateformes. Ne pas se préoccuper de sa réputation en ligne génère aussi des difficultés économiques pour les entreprises. Si elles peinent à recruter, elles véhiculent une mauvaise image auprès des entreprises concurrentes et du marché tout entier. Les valeurs et l’image de marque participent à un bon développement de l’activité. Il s’avère donc essentiel de travailler les pratiques managériales pour satisfaire les salariés et éviter de possibles remarques en ligne. Désormais, à l’ère d’Internet, l’e-réputation peut impacter tout le monde aussi bien les grands groupes comme les petites entreprises mais aussi les salariés.

Donnez une note à cet article