Diversifier son activité

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     25/09/17    
diversifier activite

Une des solutions pour faire évoluer son entreprise consiste à diversifier son activité. Le géant Samsung s’avère être une bonne illustration de la diversification des activités. Si à l’origine le groupe Sud-Coréen évoluait dans l’exportation du poisson séché, des légumes et des fruits, il se positionne aujourd’hui comme l’un des principaux chaebols coréens mais aussi comme un sérieux concurrent du géant Apple. Alors, comment faire pour diversifier son activité ?

Se diversifier avec de bonnes bases.

Avant de vous lancer dans la diversification, un grand préalable reste à respecter. Une entreprise qui marche respecte toujours la vision originelle et ses valeurs afin de rester cohérente. Selon Frédéric Mazzella, cofondateur de BlaBlaCar, il faut garder la même culture d’entreprise, les mêmes valeurs et une bonne proximité entre les salariés et le produit proposé. On considère souvent que la diversification doit prendre en compte les valeurs de l’entreprise car ces dernières montrent la direction où l’entreprise peut aller et ne doit pas aller. Autrement dit, se diversifier ne signifie pas occulter totalement son activité principale et ce qui forme l’essence même de votre entreprise mais plutôt, la complémentariser pour la rendre plus forte.

Etoffer votre offre sur votre portefeuille client

La diversification reste souvent liée au portefeuille client. Une fois que votre cible est captive et la confiance établie, vous pouvez lui proposer un nouveau produit qu’elle serait plus encline à acheter que si elle ne vous connaissait pas. Ayant créé une certaine relation de proximité avec votre clientèle, vous pouvez plus facilement déterminer ses besoins par le biais d’une enquête, par exemple. Il peut s’agir d’un produit ou service amélioré par rapport à celui que vous proposez actuellement ou d’un besoin bien différent qui s’adresse à la même cible. Ainsi, si vous avez créé une relation forte avec une cible qui aime le low-cost et qu’ils ont adopté votre premier produit, vous pouvez leur proposer un produit qui réponde à ce même besoin. Un produit d’une qualité plus élevée qui ne s’adresse qu’à une partie de votre cible habituelle.

Viser un public différent

On y pense, en principe, moins souvent car il ne s’agit pas de la cible principale. Il arrive pourtant assez fréquemment que vous accumuliez des données sur des prospects qui ne souhaitent pas utiliser votre produit ou service initial car il s’avère inadapté à leurs besoins. Une certaine partie de votre fichier peut se révéler sous-exploitée voire totalement inexploitée. Ainsi, si vous visez le haut de gamme, il se peut que vous ayez accumulé des données sur des consommateurs qui cherchent du milieu de gamme et qui n’ont pas les moyens de s’offrir votre produit. Il serait dommage de ne pas profiter d’une telle source potentielle de profits alors qu’elle se trouve déjà dans votre base de données. La matière est là, vous connaissez les besoins de la majorité de ces prospects. Il ne vous reste alors plus qu’à les transformer en clients. Un pari risqué car l’enjeu est de démontrer que votre marque, positionnée sur un segment différent, demeure tout aussi viable et sérieuse.

Donnez une note à cet article

Nos vidéos

À propos de l'auteur

Dynamique Entrepreneuriale
L'équipe Dynamique Entrepreneuriale

Dynamique Entrepreneuriale

Nos articles similaires