Des dirigeants qui se sentent utiles et heureux

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     17/04/19    
dirigeants se sentent utiles heureux

Des dirigeants se sentent submergés par le travail avec un stress toujours intense mais utiles et heureux dans leur aventure entrepreneuriale.

Des mots emplis de sens comme stress, surcharge de travail, manque de trésorerie, difficulté à harmoniser vie privée et vie professionnelle mais aussi des mots rassurants sur l’espoir que portent les dirigeants d’entreprise comme utiles et heureux se dégagent du 5ème baromètre de la forme des dirigeants demandé par La Fondation MMA des Entrepreneurs du Futur et réalisé Opinion Way pour interroger 1.501 entrepreneurs par téléphone.

Stress, surcharge de travail et vie personnelle : le trio

Si les dirigeants se sentent en forme, le stress s’impose pour 70 % d’entre eux au quotidien et 6 % avouent que le stress fait partie de leur vie quotidienne de manière prégnante. Ils le lient à la surcharge de travail (57 %) mais aussi aux préoccupations constantes du manque de trésorerie (53 %) et enfin sur les incertitudes de leur activité (48 %).Cette surcharge de travail multiplie les heures de travail et ils déclarent même travailler en moyenne 50 heures par semaine, voire 60 heures pour 21 % des interrogés. La conséquence évidente en est que la vie personnelle est fortement impactée et 39 % déclarent d’ailleurs ne pas parvenir à maintenir un équilibre entre vie privée et vie professionnelle. Ce chiffre atteint des records (56 %) pour les professionnels de la santé.  Cette situation peut les conduire à s’isoler et donc à faire disparaître les liens sociaux indispensables à l’équilibre de la vie et donc avoir des conséquences délétères sur la vie personnelle.

Heureux et utiles 

La création de leur entreprise a donné un sens à leur vie car 93 % des sondés se sentent utiles au quotidien depuis qu’ils se sont lancés dans l’aventure entrepreneuriale et 90 % déclarent être heureux dans leur vie et leur vision de l’avenir est plutôt optimiste.

Toutefois, une incertitude sur l’avenir qui les conduit à être prudents sur les pronostics liés à l’avenir de leur entreprise (79 %) et sur les perspectives de leur situation professionnelle (79 %),

La santé mais des maux significatifs

8 dirigeants sur 10 déclarent être en bonne forme physique et 9 sur 10 en bonne santé mentale. Pourtant, ils avouent à être sujets à des douleurs physiques. Ainsi, 87 % d’entre eux déclarent avoir été touchés par une douleur dans l’année. Le mal de dos est en tête des difficultés physiques ressenties (63 %) suivi des douleurs articulaires (53 %). Seulement 13 % ne ressentent aucune douleur. Des chiffres stables comparé à 2018.

Alimentation et sport pour maîtriser leur santé

La bonne hygiène de vie pour 85 % entre eux fait partie inhérente de leur mode de vie. Cependant, il faut noter que les dirigeants Franciliens considèrent avoir une moins bonne hygiène de vie (79 %).La bonne hygiène de vie  est associée à une alimentation équilibrée et variée (84 %), et à la pratique d’activité physique (58 %) ou mentale (40 %).

Méthode : étude réalisée par l'institut OpinionWay pour la Fondation MMA des Entrepreneurs du Futur auprès d'un échantillon de 1 501 dirigeantsd'entreprises représentatif des entreprises françaises de moins de 50 salariés. L'échantillon a été interrogé par téléphone du 11 février au 20 mars 2019. La représentativité de l'échantillon est assurée par un redressement sur les critères de taille d'entreprise et de secteur d'activité, après stratification par région de résidence.

Donnez une note à cet article