Dirigeants, comment bien assurer la relève ?

Philippe Zourabichvili     09/04/14    
Dirigeants comment bien assurer la releve

Le constat est souvent fait en France qu’il manque cruellement de main d’œuvre qualifiée dans certains métiers, notamment dans l’artisanat et de la restauration ou de certaines filières techniques, mais n’avons-nous pas une part chacun de responsabilité ?

La réponse est oui : face à nos enfants et avec le désir de bien faire, nous avons soit une vision assez élitiste des métiers qu’ils doivent faire soit nous ne prenons pas suffisamment le temps de dialoguer avec eux en dehors de tous préjugés et conventions.

Un métier imposé dès l’adolescence ?

Force est de constater que le système éducatif actuel ne donne pas beaucoup de chance de répondre à cette question de manière fiable. Malgré un stage de seulement une semaine pour découvrir l’entreprise, le système actuel oblige l’adolescent à se décider dès la troisième sur la filière qu’il doit choisir. La tendance étant à communiquer de manière élitiste sur les filières, elle revient à envoyer les moins bons en bac pro qui forment pourtant à de véritables métiers.

Une prise de conscience nécessaire par les dirigeants

Les Dirigeants d’Entreprise doivent prendre conscience qu’il faut aussi faire aimer leur métier et communiquer pour préparer la relève. 

Très souvent eux-mêmes parents ils doivent être beaucoup plus ouverts pour accueillir des jeunes dans leur propre entreprise et prendre des initiatives dans ce sens.

Aldebaran Robotics a bien compris l’intérêt d’accueillir chaque année une vingtaine de jeunes adolescents de 3ème pour leur stage d’une semaine. Au cours de ce stage ils utilisent le robot Nao et par groupe de trois font un retour à l’Entreprise puis réfléchissent ensemble au Robot qu’ils aimeraient pouvoir utiliser aujourd’hui et demain.

La plupart des Collégiens consultés estiment qu’ils ont été satisfaits par leur stage, que les adultes ont bien joué le jeu et ils mettent beaucoup de sérieux à rédiger leur rapport de stage. Certains n’hésitent pas à l’envoyer à l’Entreprise qui les a accueillies et faire parfois même acte de candidature pour un Job d’été.

Vous faire connaître auprès du jeune public

Afin de faire mieux connaitre votre métier, les entreprises peuvent davantage participer aux initiatives locales de journées portes ouvertes dans l’entreprise ou de forum dans les collèges et lycées sachant aussi que les parents sont très peu informés de ces manifestations.

Vous pouvez prendre des initiatives en prenant contact avec les établissements scolaires et la mairie où votre entreprise est présente pour faire acte de candidature et/ou être à l’initiative d’un Forum ou de journées portes ouvertes.

Avec l’ouverture récente de « Linkedin université » vous pouvez aussi vous adresser aux collégiens dès leurs 13 ans.

Côté ados, les moyens pour choisir et réussir :

Il faut donner le temps aux adolescents de se poser les bonnes questions en les faisant aussi rencontrer d’autres adultes pour dialoguer avec eux. Leur présenter des fiches métiers détaillées est essentiel afin de les sensibiliser à d’autres métiers plus techniques.

Il existe aujourd’hui des moyens pour proposer à l’adolescent de séquencer sa réflexion comme aime à préciser Karine Pelletier Fondatrice de « l’Enjeu de l’Ado® et du jeune Adulte », www.enjeudelado.com, spécialisée dans l’aide à l’orientation des adolescents et même des jeunes adultes. Elle cherche avant tout à trouver l’adéquation entre la personne, ce qu’elle est, ce qu’elle voudrait être et ce qu’elle va faire.

Grâce à la définition de soi, à la prise de conscience des enjeux et à la compréhension du rouage de l’estime de soi on arrive à savoir faire des choix tant sur le plan éducatif, professionnel que personnel.

A vous de voir à quel point vous souhaitez promouvoir les métiers au sein de votre entreprise.

À propos de l'auteur

philippe zourabichvili
Philippe Zourabichvili

Président Alteliance - Cabinet de Conseil en Stratégie – Organisation – Ressources Humaines