Diplôme rime-t-il avec réussite entrepreneuriale ?

Julien Nishimata    13/03/17    2
Diplome, rime t il avec reussite entrepreneuriale

Les entrepreneurs diplômés ont-il plus de chance de réussir ou sommes-nous tous logés à la même enseigne. Y a-t-il d’autres paramètres à prendre en compte dans la réussite ? Associés ? Famille ? Expériences ? Faisons le tour de 10 entrepreneurs français !

Marc Simoncini – Fondateur de Meetic

Diplômé d’un baccalauréat D (Scientifique), il fait ses études à Supinfo en 1984. Bien avant d’avoir créé Meetic, Marc Simoncini possédait déjà une expérience entrepreneuriale. Il avait notamment fondé en 1985 sa première entreprise CTB spécialisée dans la fourniture de services Minitel à Dijon puis SSII Opsion Innovation en 1989, entreprise spécialisée en développement de solutions interactives.

Roger Beille – Cofondateur de Cash express

Il quitte l'école à l'âge de 14 ans. Il devient le plus jeune cheminot de France à la SNCF à l'âge de 18 ans. En 1976, Roger Beillle décide de passer son bac en candidat libre. Il a alors 25 ans. Il fait ensuite ses premiers pas dans le monde du commerce en devenant chef de rayon chez Metro en 1978. En 1989, il devient directeur de plusieurs magasins Monoprix et décide en 1990 de racheter un premier grand supermarché au bord du dépôt de bilan pour un franc symbolique.

C'est en 1998 qu'il lance son premier magazine d'achat-vente de produits d'occasion sous l'enseigne Cash Converters à Perpignan mais la société qui gère l'enseigne dépose le bilan. Il décide alors, avec des franchisés, de créer sa propre franchise sous l'enseigne Cash Express en 2002 qui connait depuis un vif succès.

Stéphane Treppoz – PDG de Sarenza

Diplômé d’HEC, il est parti vivre aux États-Unis pendant 6 ans pour développer la filiale américaine des jeux de construction Mécano. De retour en France, il décide de travailler pour le groupe Général des Eaux, futur Vivendi, où il gérait les fusions-acquisitions dans les médias.

Il développe AOL en France pendant 2 ans et décide de reprendre Sarenza avec sa meilleure amie Hélène Supau . (Créée en 2005 par Francis Lelong, Yoan Le Berrigaud et Frank Zaya)

Pierre Kosciusko Morizet – Cofondateur de Price Minister

Diplômé d’HEC, il lance en 1998 sa première entreprise Visualis SA qui fait faillite. En 1999, il devient manager du département marketing et finance de Capital One, société de crédit sur Internet aux États-Unis.

C'est en août 2000 qu'il décide de créer PriceMinister.com avec Pierre Krings, Justin Ziegler, Olivier Mathiot et Nathalie Gaveau.

Xavier Niel – Fondateur de Free

En 1987, il abandonne sa classe préparatoire scientifique pour se lancer à plein temps dans le minitel rose. En 1991, il rachète Fermic Multimédia spécialisé dans les services de minitel rose qu'il rebaptise Illiad. En 1993, il fonde Worldnet, fournisseur d'accès internet en France. Il décide de lancer 3617 Annu en 1997, un annuaire inversé.

C'est en 1999, qu'il décide de créer Free, une des entreprises aujourd'hui parmi les plus connues en France

Jacques-Antoine Granjon – Cofondateur de Vente-privee.com

Diplômés de l’European Business School (EBS), Jacques-Antoine Granjon et Julien Sorbac créent la société Cofotex S.A. en 1985 spécialisée dans le déstockage de gros. Ils sont très vite rejoints par Michaël Benabou, Eléonore Sabates, Xavier Court, Claude Sorbac et Philippe Naggar. En 2001, la société vente-privee.com est lancée et est devenu, aujourd'hui, l'acteur majeur de la vente privée.

Patrick Dalsace – Cofondateur de La Fourchette

Diplômé de l’ESSEC Bachelor in Business Administration en 1999, il part faire ses études aux Etats-Unis. En 2000, il crée l'entreprise JTECH France. C'est en 2007 qu'il lance avec Bertrand Jelensperger et Denis Fayolle, La Fourchette qui permet de réserver sa table en ligne et de bénéficier des critiques des utilisateurs ainsi que des réductions dans les restaurants.

Gauthier Picard – Cofondateur de Rue du Commerce

Diplômé d'un baccalauréat Scientifique ainsi qu'un magistère de communication au CELSA, il est chargé pendant 3 ans de la vente d'espace publicitaires au Figaro en 1990. En 1993, il prend en main la régie publicitaire de Syracuse, premier acteur du couponing sur internet en France. C'est en 1999 qu'il crée le site de vente en ligne Rueducommerce.fr avec Patrick Jacquemin.

Jean-Baptiste Descroix-Vernier – Fondateur de Rentabiliweb

Diplômé en droit, il début sa carrière comme avocat d'affaires et décide de l'abandonner. En 1999, il devient administrateur du groupe Newtech puis décide de lancer un magazine mensuel de formation boursière. En 2002, il crée le groupe Rentabiliweb. 

Steve Rosenblum – Cofondateur de Pixmania

Diplômé d'un DEUG de commerce à la Sorbonne ainsi que d'une maîtrise en commerce de l'Université Concordia de Montréal au Canada, il démarre sa carrière en tant que responsable de développement chez Fotovista, société spécialisée dans la photographie qui a été créée par son oncle et son père. En 1999, il crée le site www.pixmania.com, spécialisé dans le développement des photos numériques par Internet. Son frère, Jean-Emile, le rejoint dans l'aventure.

Alors qu'en pensez-vous ? Est-il nécessaire d'avoir un diplôme pour réussir ?

Donnez une note à cet article
d Vidéo
25 août 2014 6
À propos de l'auteur
Julien Nishimata
Julien Nishimata
Cofondateur et président de Dynamique Entrepreneuriale
Articles similaires
2 commentaire(s)
nb

Oui il faut des études, un minimum quand même.

ROUET

Alors pour diriger une entreprise il faut savoir compter donc aller à l'école, mais un diplôme n'est pas synonyme de réussite, on trouve aussi des échecs avec des diplômes
-1992 Crédit Lyonnais : Jean-Yves Haberer ENA second de sa promotion
-2002 Vivendi Universal : Jean-Marie Messier, Polytechnicien (X1976), énarque et inspecteur des Finances
-2008 Dexia : Pierre Richard École polytechnique (promotion X 1961)

Pour réussir il faut d'abord des relations...

Laisser un commentaire
Votre e-mail ne sera pas publié