7 critères pour être un bon patron

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     22/11/17    
criteres etre bon patron

Ce n’est pas parce que vous êtes dirigeant d’entreprise que vous ne commettez jamais d’erreurs. Si personne n’est parfait, il reste possible de vous perfectionner en tant que dirigeant. Voici donc quelques critères pour être un bon patron.

1. Savoir dire non

Accepter les propositions ou demandes de vos salariés représente une qualité forte appréciée. Certaines requêtes demeurent toutefois hors de portée voir démesurées. Dans ce cas de figure, vous pensez qu’il faut dire non et vous aurez raison ! N’acceptez pas toutes les réclamations, un bon dirigeant doit savoir dire non ! S’il n’est pas chose facile de savoir refuser, n’oubliez pas que le boss, c’est vous ! Les choix vous reviennent et vous restez le mieux placé pour savoir ce qui s’avère bon ou mauvais pour l’entreprise. N’hésitez donc pas à dire NON ! 

2. Être à l’écoute

Une atmosphère agréable qui permet de travailler dans la bonne humeur passe par l’écoute et le dialogue. Pourquoi ? La réponse est pourtant simple ! Dans le cas où l’un de vos salariés fait face à une difficulté, par exemple, trouver la porte de votre bureau fermé lui renverra un signe négatif, le démotivera dans son travail et pourrait diminuer sa productivité. En dehors de ces aspects, prendre du temps pour eux leur démontre que vous prenez en compte leurs besoins, que vous restez ouvert au dialogue et que vous êtes, tout simplement, humain ! En s’efforçant de les comprendre et de les aider, ils se sentiront mieux et développeront un sentiment de confiance envers vous. Profitez-en pour leur demander s’ils n’ont besoin de rien pour faciliter l’exercice de leur fonction. Ce simple geste pourrait bien se révéler très utile.

3. Rester organisé et objectif

Bien diriger son entreprise est primordial mais, pour ce faire, un certain nombre de facteurs entre en jeu. En tête de liste, l’organisation ! Bien gérer son emploi du temps pour assurer le bon fonctionnement de l’entreprise demeure essentiel. Prévoir un objectif réaliste et mettre en œuvre un agenda réalisable se placent comme la base d’une bonne organisation. Rester objectif permet de garder les pieds sur terre. Vous imaginez imposer une tâche qui doit être terminée pour le lendemain alors qu’elle ne peut pas l’être ? Bien sûr que non ! Un bon patron le sait, l’organisation fait partie des clés du succès !

4. Se placer comme un bon meneur avec des convictions

Vous imaginez un patron sans convictions et qui ne se fait pas respecter ? Pas top en matière de crédibilité ! Vous devez vous montrer à la hauteur de vos convictions. Étant le chef de votre entreprise, il vous incombe de déterminer la direction à suivre. N’hésitez pas à partager vos rêves et ambitions quant à l’avenir de votre société. Vos salariés les partageront avec vous. En tant que dirigeant, pour parvenir à vos fins, vos qualités de meneur voire de leader s’avèrent utiles. Prenez en compte les retours de vos salariés mais ne faites pas ami-ami avec eux pour autant. Gardez un minimum de distance de par vos rapports hiérarchiques ! Mettez ainsi en place un bon management afin d’optimiser la productivité et soyez ferme dans vos prises de décisions.

5. Respectez vos propres règles

Le règlement, qui veille au bon fonctionnement interne de votre entreprise, doit être respecté par tous, y compris par vous ! Dans le cas où ce dernier interdit de fumer à l’intérieur des locaux, il va de soi que, si vous êtes fumeurs, vous ne pouvez enfreindre la règle et en griller une à l’intérieur des bureaux. De par votre statut, vous devez d’autant plus respecter ces règles que vous devez montrer l’exemple à vos salariés. Ne pas aller à leur encontre démontre une certaine forme de respect pour celles-ci et invite les autres collaborateurs à faire de même.

6. S’adapter en toutes circonstances

Dans votre quotidien, vous faites face à différentes situations, aussi variées les unes que les autres, et font appel à vos différents talents d’adaptation. Savoir s’adapter à ces différents cas de figure constitue une qualité indispensable pour tout bon dirigeant. Vous pouvez très bien faire face à un problème de nature financière, stratégique ou encore interne. Autant de difficultés qui font partie de votre lot quotidien.

7. Féliciter vos salariés

Un salarié qui donne tout son possible pour atteindre voire dépasser les objectifs fixés ou, tout simplement, fait du bon travail mérite d’être félicité. Dire à ses employés que vous êtes satisfait des tâches qu’ils ont accomplies peut paraître anodin mais demeure nécessaire. Il s’agit d’une simple action qui permet de leur montrer que vous appréciez ce qu’ils font et les motivent davantage. S’il reste important de leur signaler les points négatifs, mettre en avant les aspects positifs l’est d’autant plus. Complimentez donc régulièrement vos salariés lorsqu’ils le méritent !

En respectant ces quelques conseils, vous posséderez plusieurs cordes à votre arc qui, en plus d’être utiles, devraient faire de vous un bon dirigeant.

Donnez une note à cet article